24.01.2012 - ODG

Irina Bokova : Participer à la vie culturelle est un droit humain

© UNESCO/Mariama Saidou-DjermakoyeLa Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova et le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjorn Jagland, à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Strasbourg, 24 janvier 2012.

Irina Bokova la Directrice générale de l’UNESCO, a participé, le 24 janvier, au débat sur « le droit de chacun de participer à la vie culturelle », dans le cadre de la session d’hiver de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) qui se tient à Strasbourg du 23 au 27 janvier. Cette session de l’APCE est également marquée par les interventions du Premier ministre britannique David Cameron, de la présidente finlandaise Tarja Halonen et de Michelle Bachelet, Directrice de l’ONU-Femmes.

Dans son intervention, Irina Bokova a mis en avant l’action de l’UNESCO pour la reconnaissance des droits culturels depuis des décennies. Elle a insisté, une nouvelle fois, sur le rôle de la culture pour le développement en soulignant la nécessité d'intégrer le droit de chacun à participer à la vie culturelle dans les politiques nationales. « Les droits culturels sont une condition du plein exercice des droits humains ». Citant l’article 4 de la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle, la Directrice générale a martelé la position de l'UNESCO sur l'universalité de tous les droits humains « Nul ne peut invoquer la diversité culturelle pour porter atteinte aux droits de l'homme garantis par le droit international ou en limiter la portée ».

En marge de l’Assemblée parlementaire, la Directrice générale a rencontré le Président de l'Assemblée parlementaire, Jean-Claude Mignon, le Commissaire européen aux droits de l'homme, Thomas Hammarberg et le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjorn Jagland.

 




<- retour vers Toutes les actualités