07.05.2010 - ODG

Irina Bokova effectue une visite officielle aux îles Salomon et s’entretient avec le Premier ministre

© UNESCO/Manh Ha TranLa Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, avec le Premier Ministre des Iles Salomon, M. David Derek Sikua, le 6 mai 2010, lors de sa visite officielle dans le pays

Le 6 mai 2010, La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a rencontré M. David Derek Sikua, Premier ministre des îles Salomon.

Sa visite officielle dans ce pays était la dernière étape de sa première tournée officielle dans la région Asie-Pacifique, qui l’a également conduite à Singapour et en Australie.

L’entretien a porté sur les stratégies relatives au changement climatique, un sujet d'intérêt particulier pour la région, ainsi que sur  les défis qu’y pose la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement d'ici à 2015. La Directrice générale a informé le Premier ministre que les Etats membres du Pacifique bénéficieraient du  projet pilote de l'UNESCO sur l'éducation pour le changement climatique et a réaffirmé l'engagement de l’Organisation à collaborer très étroitement avec les îles Salomon pour les aider à atteindre des OMD.

Le Premier ministre a évoqué la création d'une commission de vérité et réconciliation (Truth and Reconciliation Commission) dans son pays et exprimé l'espoir que l'UNESCO soutiendrait cette démarche. Il a expliqué que son gouvernement avait l’intention d’intégrer les conclusions de la Commission dans les programmes scolaires et de créer un musée national qui serait un foyer vivant d’harmonie. La Directrice générale a accueilli cette proposition avec intérêt et affirmé que l’Organisation s’associerait volontiers à ce projet par l’intermédiaire de son bureau régional à Apia.

Madame Irina Bokova a ensuite souligné l'importance de la culture pour le développement en rappelant le riche patrimoine culturel des îles Salomon. Elle a exprimé sa satisfaction et félicité le Premier ministre à l'annonce que son gouvernement avait approuvé la ratification des plus récents conventions de l’UNESCO dans ce domaine : la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique (2001), la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2003), et la Convention sur la protection et promotion de la diversité des expressions culturelles (2005).




<- retour vers Toutes les actualités