04.04.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Lancement de l’Alliance d’initiatives Océan et Climat

PHOTO : © UNESCO/Lindoso: Session d’ouverture du lancement de l’événement Alliance d'initiatives océan et climat.

La réunion de lancement de l’Alliance d’initiatives Océan et Climat a rassemblé les initiatives de multiple parties-prenantes venues du monde entier autour d’un cadre d’action commun visant à mettre en place l’Accord de Paris sur le climat.

Le lancement de l’Alliance s’est tenu au siège de l’UNESCO, sous l’égide de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (COI), de la Plateforme océan et climat ainsi que du Gouvernement français. L’objectif était de renforcer les liens au sein de la communauté d’acteurs intergouvernementaux, étatiques, scientifiques et de la société civile, qui avait pris forme dans le cadre de la forte mobilisation autour de l’océan et du climat lors de la 21ème Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC), à Paris.

La session d’ouverture de cette journée de lancement a accueilli les interventions d’inauguration des trois partenaires principaux derrière l’Alliance d’initiatives océan et climat : Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la COI-UNESCO ; Gilles Bœuf, Conseiller scientifique auprès du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer ; ainsi que deux représentants de la Plateforme Océan et Climat, Eric Banel, Président du comité directeur, et Françoise Gaill, Coordonnatrice du comité scientifique. Patricia Ricard, également membre de la Plateforme Océan et Climat a agi en tant que modératrice de la session.

La Plateforme Océan et Climat, berceau et co-fondatrice de la nouvelle Alliance, est elle-même une initiative qui fut lancée au siège de l’UNESCO lors de l’édition de la Journée mondiale de l’océan de 2014. Depuis la mobilisation pour le climat et l’océan, autour, voire même au-delà, du programme de la CCNUCC, on peut noter de nombreuses réalisations concrètes, notamment l’inclusion du thème de l’océan dans la rédaction de l’Accord de Paris (2015), et le lancement par le [...] Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) d’un Rapport spécial sur l’océan et la cryosphère. Ce rapport doit notamment venir compléter le rapport régulier du GIEC sur l’observation des différents cycles, mais en portant une attention toute particulière sur l’océan et le climat.

En accueillant les membres de l’Alliance, en rencontrant les participants et les médias à l’UNESCO, le Secrétaire exécutif de la COI, Vladimir Ryabinin, a réaffirmé l’idée que « ayant désormais accompli notre premier objectif, qui était d’obtenir le soutien politique et l’entente sur le fait que l’océan peut et doit être un thème abordé dans le programme de la CCNUCC… il est temps à présent de continuer à avancer vers un mode plus opérationnel et plus tourné vers la recherche de solutions, en repoussant les limites de la science, et en s’assurant que les avantages que nous pourrons en tirer soient disponibles pour tous ».

La nouvelle Alliance d’initiatives océan et climat (AIOC) vise à permettre l’accélération de la mise en œuvre des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, en unissant les initiatives parallèles dans un programme d’action conjointe. Les initiatives de l’AIOC couvrent treize domaines thématiques : l’acidification de l’océan, les aires marines protégées, la capacité de résilience des écosystèmes marins – y compris les récifs coralliens et le carbone bleu, la pêche durable, les activités maritimes à faible émission de carbone, les migrations liées au climat, et les capacités de résilience des populations côtières particulièrement vulnérables au changement climatique, entre autres.

La COI a saisi l’opportunité d’introduire les principales initiatives océan et climat dans lesquelles elle est particulièrement impliquée, y compris l’Initiative Carbone Bleu, le Réseau mondial d'observation de l'acidification de l'océan (GOA-ON), et la    Feuille de route stratégique pour des mesures en faveur des  océans et du climat de 2016 à 2021.

La réunion de lancement avait pour but de rassembler et d’entreprendre des collaborations nouvelles parmi toutes les initiatives pour l’océan et le climat, et ce, en associant diverses organisations et acteurs étatiques, en particulier les 22 états signataires de la Déclaration « Because the Ocean » de 2015. Les représentants des différentes initiatives qui ont rejoint l’Alliance, se sont engagés à travailler ensemble pour le développement et la promotion d’actions concrètes dans le contexte d’événements majeurs à venir courant 2017, telles que la Conférence des Nations Unies sur l’océan (du 5 au 9 juin, New-York), la conférence « Our Ocean » (du 4 au 6 octobre, Malte), et la 23ème Conférence des Parties de la CCNUCC (du 6 au 17 novembre, Bonn).

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Rejane Hervé (r.herve@unesco.org)

 

 




<- retour vers Toutes les actualités