11.08.2014 - UNESCOPRESS

Des projets en Afrique du Sud, en Algérie, au Burkina Faso, en Equateur et en Espagne lauréats des Prix d’alphabétisation de l’UNESCO

© DR -L’Institut Molteno pour le langage et l’alphabétisation (Afrique du Sud) et l’Institut international d’alphabétisation (Etats-Unis) sont récompensés pour l’Initiative Bâtir des passerelles vers l’avenir, un programme innovant qui fait appel aux technologies de l’information et de la communication pour autonomiser les personnes de tous les âges vivant dans les zones rurales ou les zones urbaines défavorisées.

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a annoncé les lauréats des Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO qui avaient pour thèmes cette année l’alphabétisation et le développement durable. C’est un jury international qui s’est réuni au siège de l’UNESCO en juillet qui a formulé les recommandations.

Chaque lauréat recevra 20 000 dollars, une médaille et un diplôme au cours d’une cérémonie qui se tiendra à Dacca (Bangladesh) à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, le 8 septembre. 

L’UNESCO décerne chaque année cinq prix d’alphabétisation : trois Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation, un Prix créé en 2005 avec le soutien du gouvernement de la République populaire de Chine et deux prix d’alphabétisation UNESCO-Roi Sejong, un Prix créé en 1989 avec le soutien du gouvernement de la République de Corée.

Les lauréats 2014 du Prix d’alphabétisation UNESCO-Roi Sejong sont :

  • Le ministère de l’éducation de l’Equateur, pour son projet d’éducation de base des jeunes et des adultes qui a bénéficié à près de 325 000 personnes depuis 2011. Le programme n’enseigne pas seulement l’écriture et la lecture mais aborde également la citoyenneté, la santé et la nutrition. L’enseignement aux populations autochtones est dispensé dans leur langue maternelle et selon une perspective qui prend en compte leur vision du monde.
  • L’Association pour la promotion de l’éducation non formelle du Burkina Faso est distinguée pour son programme sur la « Autonomisation des femmes vivant dans une pauvreté extrême au Burkina Faso », qui vise à améliorer les conditions de vie des femmes grâce à des cours d’alphabétisation et des formations relatives à la santé et au développement économique durable ainsi que par des dispositifs de micro crédit. Le programme, qui a touché 18 000 femmes dans ce pays multiculturel et multilingue depuis sa création en 1997, a permis des avancées dans la lutte contre la pauvreté, la déforestation et la pollution grâce à des activités menées dans cinq langues locales.

Les lauréats des Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation sont :

  • L’Association algérienne d’alphabétisation IQRAA (qui signifie « lire » en arabe), est une organisation non-gouvernementale fondée en 1990 pour son programme sur « l’Alphabétisation, la formation et l’intégration des femmes ». Les programmes de l’IQRAA reposent sur une approche holistique et innovante qui vise à intégrer les femmes en situation d’extrême pauvreté vivant dans des zones isolées. Des cours d’alphabétisation et des formations ayant pour but de développer des compétences génératrices de revenus leur sont proposés. Le programme, qui a bénéficié à plus de 17 000 personnes jusqu’ici, propose aussi un conseil juridique aux anciens bénéficiaires pour les aider à gérer leurs nouvelles activités économiques.
  • L’école pour l’enseignement tout au long de la vie pour le développement communautaire de Poligno Sur (Espagne) est récompensée pour son programme « La mise en réseau comme projet éducatif » qui s’adresse à une population issue d’horizons culturels variés constituée de citoyens espagnols, de migrants d’Afrique du Nord et de membres de la communauté rom. Le programme propose des cours d’alphabétisation, des formations professionnelles, des cours diplômants ainsi que des formations à la création d’entreprise. Il organise également des activités communautaires autour de la musique et du théâtre et fait de la sensibilisation aux problématiques culturelles et environnementales. Ce programme innovant, qui a réussi à inscrire l’alphabétisation dans le processus plus large du développement communautaire, démontre le pouvoir catalyseur et de transformation de l’alphabétisation.
  • L’Institut Molteno pour le langage et l’alphabétisation (Afrique du Sud) et l’Institut international d’alphabétisation (Etats-Unis) sont récompensés pour l’Initiative Bâtir des passerelles vers l’avenir, un programme innovant qui fait appel aux technologies de l’information et de la communication pour autonomiser les personnes de tous les âges vivant dans les zones rurales ou les zones urbaines défavorisées. Il propose des cours d’alphabétisation interactifs aux jeunes et aux adultes en anglais et dans trois langues africaines. Le programme, initié en 2007, a bénéficié à 6000 jeunes et adultes dans les centres d’éducation de base et de formation pour adultes et à 30 000 enfants scolarisés. Il aborde aussi le développement durable en fournissant des contenus d’apprentissage qui traitent de la santé, de l’environnement,  du développement social et de l’éducation professionnelle. Ce programme est le fruit d’un partenariat Nord-Sud fructueux entre l’Institut international d’alphabétisation de l’Université de Pennsylvanie (Etats-Unis) et une organisation sud-africaine implantée dans plusieurs pays de la région.

***

Contact médias : Roni Amelan, Service de presse de l’UNESCO.
Tel : + 33 (0) 1 45 68 17 64, r.amelan(at)unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités