27.07.2010 -

L’UNESCO et le Brésil créent un centre de formation à la gestion du patrimoine pour les pays lusophones et hispanophones

© Pedro França/Brazilian Ministry of Culture - Irina Bokova et le Ministre brésilien de la culture signant un accord créant un centre régional de formation à la gestion du patrimoine à Rio de Janeiro

© UNESCO/Isabel de Paula - Irina Bokova rencontrant le Ministre brésilien de l’éducation, en présence du Délégué permanent du Brésil auprès de l’UNESCO

Le 26 juillet 2010, lors de la 34e session du Comité du patrimoine mondial à Brasilia, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova et le Ministre brésilien de la culture, João Luiz da Silva Ferreira, ont signé un accord portant création, à Rio de Janeiro (Brésil), d’un centre régional de formation à la gestion du patrimoine.

Ce nouveau centre aidera les pays lusophones et hispanophones d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie à mettre en œuvre la Convention du patrimoine mondial. C’est le sixième centre de ce type à être créé dans le monde. Les cinq autres se trouvent à Bahreïn, en Chine, au Mexique, en Norvège et en Afrique du Sud.

Le nouveau centre aura principalement pour objectifs la formation et la diffusion des meilleures pratiques de gestion du patrimoine. Un de ses premiers projets est de mettre au point un cours de formation international dans le domaine de la gestion des biens du patrimoine mondial, qui sera lancé en novembre 2010. Il proposera aussi des stages de formation de courte durée sur le patrimoine mondial, destinés aux gestionnaires de sites et aux professionnels.

Le Centre bénéficie du soutien de l’Instituto do Patrimônio Histórico e Artístico Nacional brésilien (IPHAN), qui est responsable de la politique publique nationale de protection, de conservation et de gestion du patrimoine culturel, aux côtés des ministères brésiliens de la culture et des relations extérieures, ainsi que de l’Agence brésilienne de coopération (ABC).

Le 26 juillet également, Irina Bokova a participé à une réunion bilatérale avec le Ministre brésilien de l’éducation, Fernando Haddad, au cours de laquelle ils ont évoqué la coopération étroite que l’UNESCO et le Brésil entretiennent dans le domaine de l’éducation.




<- retour vers Toutes les actualités