05.03.2013 - ODG

New York : Inauguration de l’exposition « Les chemins de l’école »

© UNESCO/ Dov Lynch -UNESCO Director-General, Irina Bokova, at the launch of the exhibition Journeys to School with the UN Secretary-General, Jean-Marc Janaillac, Chief Executive Officer of Veolia Transdev and Olivier Megean, Chairman and Chief Executive Officer of Sipa Press, New York, March 2013.

Le 4 mars, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a participé à l’inauguration de l’exposition « Les chemins de l’école », au Siège de l’ONU. L’exposition, qui réunit des portraits réalisés par 18 photojournalistes dans 13 pays, a pu voir le jour grâce à un partenariat entre l’UNESCO, Veolia Transdev et Sipa Press. L’inauguration s’est déroulée en présence du Secrétaire général de l’ONU, du PDG de Veolia Transdev, M. Jean-Marc Janaillac, et du PDG de Sipa Press, M. Olivier Megean.

« L’exposition « Les chemins de l’école » nous raconte une histoire captivante de courage et d’opiniâtreté qui illustre les défis auxquels sont confrontés des enfants partout dans le monde sur le chemin de l’école », a déclaré la Directrice générale à l’inauguration de l’exposition photographique. « Ces images captent l’extraordinaire détermination des garçons et des filles à surmonter tous les défis, qu’ils aient pour cause le genre, le handicap, la situation géographique, l’appartenance ethnique, les conflits ou les catastrophes naturelles », a poursuivi Irina Bokova.

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a ouvert la manifestation par une déclaration éloquente sur l’éducation comme force de transformation. « J’ai personnellement été témoin du pouvoir de l’éducation dans ma vie, dans mon pays et dans notre monde », a-t-il dit. « J’appelle instamment tous les dirigeants de la planète à faire de l’initiative mondiale « L’éducation avant tout » une priorité de leurs politiques nationales. »

Jean-Marc Janaillac de Veolia Transdev a déclaré : « en fournissant à un nombre grandissant d’enfants à travers le monde les moyens d’aller à l’école, les transports publics jouent, au quotidien, un rôle primordial et contribuent à faire du droit à l’éducation une réalité pour tous ».

Olivier Megean de l’agence Sipa Press a dit : « ces histoires nous révèlent la formidable résilience des enfants, de leurs mères, de leurs pères, de leurs enseignants, des bénévoles et des ONG et nous parlent d’une détermination commune à construire un avenir meilleur par l’éducation ».

Photographié dans le cadre de l’exposition, Santiago Muños, un adolescent de 14 ans vivant à New York, accomplit un trajet de plus deux heures pour se rendre au Bronx High School of Science, un prestigieux lycée public. « Je suis convaincu que je peux arriver à tout en travaillant dur et si j’ai un bon niveau d’éducation je bénéficierai d’une bourse pour entrer à l’université », explique Muños, qui se lève chaque matin à 5 h 10 pour prendre le bus de 5 h 50. « Je n’ai pas l’impression que mon trajet soit particulièrement pénible comparé à celui des élèves qui vivent dans des zones de guerre. »

Après New York, l’exposition voyagera pendant trois ans, jusqu’en 2015. Elle sera présentée au Siège de l’UNESCO à Paris, en avril 2013, avant d’entamer son tour du monde. Un catalogue des photos de l’exposition est également disponible en anglais et en français.

 




<- retour vers Toutes les actualités