12.03.2010 - ODG

Visite officielle en République dominicaine

© UNESCO/Bernard HadjadjDirector-General Irina Bokova during official visit to Dominican Republic, where she handed the certificates of inscription in the Representative List of the Intangible Cultural Heritage of Humanity to the country's masterpieces

Le 11 mars 2010, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a effectué sa première visite officielle en République dominicaine.

Elle a rencontré le Président Leonel Fernández, la Première Dame, les Ministres des affaires étrangères, de la culture, de l’éducation, de l’enseignement supérieur, ainsi que de la science et de la technologie. Irina Bokova a félicité le Gouvernement de la République dominicaine pour les progrès évidents accomplis dans le pays aux niveaux économique et social, et pour les efforts déployés en faveur de l’intégration et de la collaboration régionales.

Au cours de ses entretiens avec les autorités dominicaines, la Directrice générale a évoqué les stratégies nationales dans chaque domaine de compétence de l’UNESCO, tout en soulignant les priorités de l’Organisation. La réponse au séisme d’Haïti a également constitué un thème central des discussions, s’agissant notamment de l’aide d’urgence apportée par la République dominicaine, et de la coopération nécessaire à la reconstruction à long terme de ce pays voisin.

La Directrice générale a signé un accord pour la création d’un Centre de Catégorie II de l’UNESCO pour la science à Saint-Domingue, « Centro de Agua para la Gestión Sostenible de los Recursos Hídricos de los Estados Insulares del Caribe » (CEHICA), lors de sa visite des locaux du Centre. Irina Bokova a fait état de sa confiance en la capacité du Centre d’occuper une place à part entière au sein du réseau des 23 Centres de l’UNESCO sur l’eau qui existent dans le monde, et notamment de jouer un rôle actif de coopération avec Haïti.

Au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à la Commission nationale dominicaine pour l’UNESCO, la Directrice générale a remis les certificats d’inscription de deux chefs-d’œuvre de la République dominicaine sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité : « L’espace culturel de la Fraternité du Saint-Esprit des congos de Villa Mella » et « La tradition du théâtre dansé Cocolo ».

Enfin, la Directrice générale a visité le Centre historique de Saint-Domingue, qui est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle s’est également rendue, en compagnie du Président Fernández, à la « Fundación Global Democracia y Desarrollo » (FUNGLODE), qui a récemment signé un accord de coopération avec l’UNESCO.




<- retour vers Toutes les actualités