20.05.2021 -

Réunion en ligne avec les Commissions nationales dédiée à la priorité Afrique et aux préparatifs de la semaine africaine

Partage des actions en cours et à venir en faveur de la Priorité Afrique initiées par le Secrétariat et les Commissions nationales

Réunion en ligne avec les Commissions nationales consacrées à la priorité Afrique et aux préparatifs de la Semaine Africaine a eu lieu le jeudi 20 mai 2021 (13 heures à 15 heures).

La réunion visait à présenter les grandes actions en cours et à venir initiées en faveur de la Priorité Afrique, ainsi que le programme de la Semaine Africaine 2021. Elle a également été l'occasion pour les Commissions nationales de partager leurs projets et initiatives respectifs en faveur de la Priorité Afrique.

Dans son discours d'ouverture, M. Firmin Edouard Matoko, Sous-Directeur général pour la priorité Afrique et les relations extérieures (ADG / PAX), a souligné que la priorité Afrique est un sujet de préoccupation pour l'ensemble de l'Organisation et pour toutes les régions. Il a mis en lumière les développements récents à cet égard, en mettant l'accent sur les activités liées à la Coalition mondiale pour l'éducation, à la science ouverte, aux PEID, à la jeunesse, à la lutte contre la désinfodémie et à la promotion des cultures africaines et afro-descendantes.

La réunion s'est poursuivie avec des présentations de:

- M. Roman Luckscheiter, Secrétaire général de la Commission allemande pour l'UNESCO, sur le programme «#SOSAfricanHeritage» visant à soutenir les sites de l'UNESCO en Afrique à l'époque du COVID-19;

- M. Everton Hannam, Secrétaire général de la Commission nationale jamaïcaine, sur les actions menées par la Commission nationale jamaïcaine en faveur de Priority Africa;

- Mme Saadia Beatriz Sanchez Vegas, Directrice du Bureau de l'UNESCO à Kingston, sur le travail d'autres petits États insulaires en développement des Caraïbes concernant la priorité Afrique, visant en particulier à sauvegarder les expressions culturelles et les traditions qui sont des vestiges de la culture africaine et façonnent les sociétés caribéennes d'aujourd'hui ;

- M. Miyashita Tadayuki, Directeur général adjoint du Département des affaires africaines du Ministère des affaires étrangères du Japon, sur la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD - Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique);

- Dr Hamda Al-Sulaiti, Secrétaire général de la Commission nationale du Qatar, sur les différentes actions menées en faveur de Priority Africa dans le cadre de la Fondation Qatar Education Above All;

- M. Julius Banda, Directeur du Bureau de l'UNESCO à Juba, sur les progrès accomplis vers la création de la Commission nationale du Soudan du Sud pour l'UNESCO (Prof.Kuyok Abol Kuyok, Sous-secrétaire du Ministère de l'éducation générale et de l'instruction du Soudan du Sud, qui était l'intention de faire cette présentation n'a pas pu se joindre à la réunion en raison de problèmes techniques);

- Son Exc. Mme Rachel Annick Ogoula Akiko, Ambassadrice, Déléguée permanente du Gabon auprès de l'UNESCO, sur le programme de la Semaine Africaine, édition ​2021.

Au cours d'une session de questions et réponses et lors du chat de la réunion, davantage de Commissions nationales ont partagé leurs activités en faveur de Priorité Afrique, notamment:

- Commission nationale turque, sur son initiative de traduire, avec le soutien de la Fondation Afrika basée en Turquie, huit volumes de l'Histoire générale de l'Afrique en langue turque;

- Commission nationale de la République démocratique du Congo, sur sa contribution à la traduction des sous-titres / vidéos informatifs sur l'éthique de l'IA et du génome humain, dans l'une des langues locales qu'est le Lingála;

- La Commission nationale estonienne, sur ses efforts conjoints avec la Commission nationale d'Eswatini pour co-organiser des ateliers pour les enseignants du réSEAU d'Eswatini sur l'éducation physique et l'apprentissage mixte en réponse au COVID-19.

Plusieurs propositions concrètes ont également été suggérées, telles que:

- une proposition de la Commission nationale jamaïcaine, pour que l'UNESCO identifie les domaines dans lesquels il existe un manque / déficit en termes de soutien à la priorité Afrique afin que nos efforts communs puissent être mieux organisés et coordonnés;

- une proposition de la Commission nationale estonienne, pour que l'UNESCO compile des informations sur différentes initiatives et la coopération entre les commissions nationales en mettant l'accent sur la priorité Afrique.

L'enregistrement vidéo de cette réunion et les documents de présentation sont disponibles sous ce lien.




<- retour vers Toutes les actualités