17.07.2016 - UNESCOPRESS

Le prochain Comité du patrimoine mondial se réunira à Cracovie (Pologne)

©La Petite Pologne

Istanbul, 17 juillet – Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Istanbul du 10 au 17 juillet sous la présidence de Lale Ülker, Ambassadeur, Directrice générale des affaires culturelles et de la promotion à l'étranger au ministère des affaires étrangères de la Turquie, a inscrit au total 21 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial (12 sites culturels, six naturels et trois mixtes) ce qui porte à 1052 le nombre total de sites inscrits répartis dans 165 pays.

L’état de conservation de 155 sites a été examiné. Les cinq sites libyens et un site en Ouzbékistan et au Mali ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Un site en Géorgie a été retiré de la Liste du patrimoine en péril. Le site Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale (Etats fédérés de Micronésie) a été inscrit simultanément sur la Liste du patrimoine mondial et la Liste du patrimoine mondial en péril. La 41e session du Comité du patrimoine mondial se tiendra à Cracovie (Pologne) en juillet 2017. 

Sites culturels : 

  • L’œuvre architecturale de Le Corbusier, une contribution exceptionnelle au Mouvement Moderne (Allemagne, Argentine, Belgique, France, Inde, Japon, Suisse)
  • Chantier naval d’Antigua et sites archéologiques associés (Antigua-et-Barbuda)
  • Cimetières de tombes médiévales stećci (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro, Serbie)
  • Ensemble moderne de Pampulha (Brésil)
  • Paysage culturel de l’art rupestre de Zuojiang Huashan (Chine)
  • Site de dolmens d’Antequera (Espagne)
  • Site archéologique de Philippes (Grèce)
  • Site archéologique Nalanda Mahavihara (université de Nalanda) à Nalanda, Bihar (Inde)
  • Le qanat perse (République islamique d’Iran)
  • Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale (Etats fédérés de Micronésie)
  • Ensemble des grottes de Gorham (Royaume-Uni)
  • Site archéologique d’Ani (Turquie) 

 

Sites naturels :

  •  Mistaken Point (Canada)
  • Shennongjia au Hubei (Chine)
  • Désert de Lout (République islamique d’Iran)
  • Tien Shan occidental (Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan)
  • Archipel de Revillagigedo (Mexique)
  • Parc national marin de Sanganeb et Parc national marin de la baie de Dungonab- île de Mukkawar (Soudan) 

 

Sites mixtes (naturels et culturels) :

  •  Parc national de Khangchendzonga (Inde)
  • Les Ahwar du sud de l’Iraq : refuge de biodiversité et paysage relique des cités mésopotamiennes (Iraq)
  • Massif de l’Ennedi : paysage naturel et culturel (Tchad)

  

Les huit sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril au cours de cette session sont :

 

Le site des Monuments historiques de Mtskheta (Géorgie) a été retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril. 

La 40e session reprendra à Paris en octobre et traitera les questions qui n'ont pu être abordées à Istanbul. Le Comité du patrimoine mondial a interrompu ses travaux trois jours avant la date prévue pour se conformer aux protocoles de sécurité des Nations Unies mis en place suite aux événements survenus en Turquie le 15 juillet. 




<- retour vers Toutes les actualités