16.02.2016 -

La chanteuse de jazz polonaise Urszula Dudziak nommée Artiste de l’UNESCO pour la paix

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova va nommer la chanteuse de jazz polonaise Urszula Dudziak Artiste de l’UNESCO pour la paix au cours d’une cérémonie qui se tiendra le 19 février à 18h30 au siège de l’Organisation.

Urszula Dudziak est nommée en reconnaissance de ses efforts pour sensibiliser le public, à travers la musique, à l’importance de l’éducation des jeunes étudiants et pour sa mobilisation en faveur de l’autonomisation des femmes, de la diversité culturelle et de l’éducation artistique.

            Urszula Dudziak a débuté sa carrière dans les années 1960 avec le groupe de jazz du compositeur et pianiste Krzysztof Komeda et a acquis sa renommée grâce aux chansons enregistrées avec l’Orchestre de la Radio polonaise.    

            En 1973, elle a entamé une carrière solo aux Etats-Unis et collaboré avec le  Michal Urbaniak Orchestra. Considérée comme l’initiatrice d’un nouveau style de musique, composé de chant et de musique électronique, elle a enchaîné les succès et les rencontres artistiques, notamment avec Bobby McFerrin, Herbie Hancock, Ron Carter, Marcus Miller ou encore Sting. En 1976, son titre « Papaya », composé avec Michal Urbaniak, et popularisé par le programme télévisé américain « Good Morning America », connaît un immense succès.

            En tant qu’Artiste de l’UNESCO pour la paix, Urszula Dudziak apportera son soutien aux actions de l’UNESCO en faveur de l’éducation des jeunes étudiants au Kenya et en Tanzanie. Elle y soutiendra aussi les actions de l’UNESCO dans les domaines de l’autonomisation des femmes et de la diversité culturelle.

            Les Artistes de l’UNESCO pour la paix sont des personnalités de renommée internationale qui utilisent leur influence, leur charisme et leur prestige pour promouvoir le message et les programmes de l’UNESCO. L’UNESCO collabore avec eux en vue d’accroître la sensibilisation du public concernant les questions clé de développement et du rôle joué par l’Organisation dans ces domaines.

***

La cérémonie de nomination du 19 février sera suivie d’un concert d’Urszula Dudziak et de ses musiciens.

 

Les journalistes désirant couvrir la cérémonie doivent demander une accréditation au Service de presse de l’UNESCO.

Contacts : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon(at)unesco.org

 

 




<- retour vers Toutes les actualités