16.12.2014 - UNESCO Office in Dakar

Le rapport de la Gambie relatif à la consultation sur l’après 2015 en éducation, le premier du genre en ASS, est disponible

La Gambie est le premier pays africain au sud du Sahara à avoir soumis son rapport de mini-consultation nationale sur l’agenda de l’après 2015 en éducation.

Cette consultation, qui a eu lieu le 09 décembre 2014 à Banjul, a permis ainsi à un large panel de parties prenantes de s’exprimer, notamment :

  • le gouvernement, notamment les gestionnaires de l’éducation au niveau central et local, les autres secteurs gouvernementaux comme les finances, la jeunesse, la santé et l’emploi,
  • les syndicats d’enseignants,
  • l’université,
  • la société civile, et
  • les partenaires.

Le résultat met l’accent sur les défis de la diversification des modes d’apprentissage, de coordination, de capacités, de la question enseignante, de la pertinence des programmes et du rôle de la recherche pour informer les politiques.

Préparation de l’agenda après 2015 en éducation de l’Afrique

L’UNESCO encourage tous les 47 pays d’Afrique Subsaharienne à organiser des mini consultations nationales en vue de la conférence régionale sur l’éducation post 2015 qui se tiendra à Kigali au Rwanda du 9-11 février 2015. Le but est de permettre à un large éventail de parties prenantes d’être parfaitement informées sur l’agenda proposé et de l’analyser à partir de leur perspective nationale.




<- retour vers Toutes les actualités