09.02.2011 - ODG

La science et l’éducation au cœur de la visite officielle d’Irina Bokova au Maroc

© UNESCO - La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, avec le Premier Ministre du Maroc, Abbas El Fassi, lors de sa première visite officielle au pays le 8 février 2011

Le 8 février 2011, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a entamé sa première visite officielle au Maroc. Elle a rencontré le Premier ministre, le Ministre des affaires étrangères, le Ministre de l’éducation, ainsi que le Secrétaire d'État aux affaires étrangères et à la coopération.

La Directrice générale et le Premier Ministre, M. Abbas El Fassi, ont fait état de l'excellente coopération entre l'UNESCO et le Maroc, notamment dans les domaines de l'éducation et de la culture et d’une intention commune à renforcer leurs activités dans le secteur des sciences et de la recherche.

Irina Bokova a souligné les progrès réalisés par le Maroc dans le domaine de l'éducation et du programme éducation pour tous, en appelant à renforcer encore les efforts de scolarisation en direction du milieu rural et des jeunes filles. « L’égalité entre les filles et les garçons dans l’accès à l’éducation est un levier très efficace pour assurer la pérennité et la solidité de l’éducation pour tous ».

La Directrice générale a participé à une séance de travail avec le Ministre de l'éducation, M. Ahmed Akhchichine en présence de Mme Latifa El Abida, Secrétaire d'état à l'enseignement supérieur. L’UNESCO s’est largement investi dans le processus de réforme du système éducatif marocain, tout au long de son élaboration et de sa mise en place, à travers l'échange de bonnes pratiques, via les activités de l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO et sous la conduite du Bureau de l’UNESCO de Rabat.

Cette visite officielle fut aussi l’occasion pour Irina Bokova et le Ministre des affaires étrangères, M. Taieb Fassi Fihri, de réaffirmer ensemble leur appui inconditionnel au processus de négociation dans le multilatéralisme. Le Ministre a notamment relevé le rôle clé joué par l'UNESCO dans le processus de paix au Proche-Orient en remerciant la Directrice générale pour son action technique dans ce contexte. Pour la Directrice générale, « c’est à travers notre action technique dans le domaine de la culture, de l’éducation et des sciences que nous pouvons contribuer à construire la paix dans la région ».

Irina Bokova a également visité le Siège de l'Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), où elle s’est entretenue avec son Directeur général, M. Abdulaziz Othman Altwaijri. Les Directeurs généraux se sont félicités du partenariat renforcé dans le domaine des sciences et de la recherche, deux sujets également au cœur de la coopération future entre le Maroc et l’UNESCO.




<- retour vers Toutes les actualités