13.05.2014 - ODG

Syrie : la Directrice générale condamne les nouveaux dommages sur le site du patrimoine mondial de l’ancienne ville d’Alep

© UNESCO / Professor Maamoun Abdul KarimAleppo

L’ancienne ville d’Alep, classée au patrimoine mondial, a une nouvelle fois été frappée par une violente explosion visant le Carlton Citadel Hotel, bâtiment du début du XXe siècle situé à proximité de la citadelle d’Alep et de ses souks.

Cette nouvelle explosion témoigne de l’intensification des violences qui ont donné lieu à une crise humanitaire sans précédent. L’ancienne ville est en proie à d’incessants combats de rue et pilonnages qui alourdissent les pertes humaines et accroissent le risque d’attaques ciblées contre la citadelle et de nouvelles destructions à l’intérieur de la vieille ville.

« Je suis profondément choquée par l’escalade de la violence à Alep, par le nombre effroyable de victimes qu’elle cause et par les dommages qu’elle inflige à son inestimable patrimoine culturel », a déclaré Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO.

« J’appelle une nouvelle fois toutes les parties au conflit à cesser immédiatement de détruire le patrimoine culturel du pays, en particulier à Alep. Le patrimoine ne devrait pas être pris en otage dans ce conflit et je condamne toute utilisation des sites culturels à des fins militaires, que ce soit comme cibles ou comme abris », a-t-elle ajouté.

« Porter atteinte au patrimoine culturel du peuple syrien, c’est porter atteinte au patrimoine culturel de toute l’humanité. Ce principe est au cœur de la Convention de La Haye pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, adoptée il y a 60 ans cette année, et j’appelle toutes les parties à respecter leurs obligations à cet égard », a-t-elle conclu.




<- retour vers Toutes les actualités