01.03.2013 - ODG

Syrie : La Directrice générale de l’UNESCO appelle à cesser la violence et à protéger Alep, ville du Patrimoine mondial.

© UNESCO/ Ron Van Oers -The Great Mosque of Aleppo.

Depuis maintenant plus d'un an, j'exprime au nom de l'UNESCO ma profonde préoccupation devant la situation humanitaire gravissime en Syrie et les menaces qui pèsent sur le patrimoine culturel exceptionnel de ce pays, qui témoignent de son histoire et de son identité culturelle. J'ai demandé à tous ceux qui sont impliqués dans le conflit d'assurer le respect et la protection de ce patrimoine.

La tragédie a atteint de nouveaux sommets avec la destruction croissante et dramatique d'Alep, ville inscrite au patrimoine mondial. Après les dommages sur la Citadelle, l’incendie des souks et les atteintes à la Grande Mosquée en Octobre dernier, nous avons appris que de nouvelles destructions importantes ont eu lieu à la mosquée le jeudi 28 Février, transformant ce lieu de paix et d'étude – l’une des mosquées les plus belles de tout le monde musulman – en un champ de bataille et de ruines, notamment son musée et la bibliothèque de manuscrits.

Détruire l'héritage du passé, qui est l'héritage pour les générations futures, ne fait qu’aggraver la spirale de la haine et du désespoir, en affaiblissant davantage les fondements de la cohésion de la société syrienne.

J'invite une nouvelle fois tous les belligérants à cesser ces destructions et à protéger l'héritage du passé et l'intégrité de vies humaines dans le respect des conventions internationales. L'UNESCO se tient prête à apporter son concours dans ses domaines de compétence.

 

 




<- retour vers Toutes les actualités