22.05.2012 - ODG

La Directrice générale et Son Altesse royale le Prince El Hassan Bin Talal s’entretiennent des moyens d’encourager le dialogue interculturel

© UNESCO/Paola Leoncini-BartoliUNESCO Director-General Irina Bokova with HRH Prince Hassan bin Talal, Jordan, May 2012

Lors de sa visite officielle au Royaume hachémite de Jordanie, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rencontré S.A.R. le Prince El Hassan Bin Talal. La discussion a porté principalement sur la promotion du dialogue interculturel par une amélioration de la coopération régionale, et plus particulièrement sur les moyens d’associer les jeunes aux transformations politiques et sociales à l’œuvre dans la région arabe.

Il a également été question de la nécessité de soutenir la réconciliation et la reconstruction en tant que dimension centrale des processus d’édification de la paix.

Le Prince El Hassan Bin Talal a souligné que l’emploi des jeunes s’impose comme un défi de plus en plus prégnant pour le monde arabe, en ajoutant que les pays producteurs de pétrole sont à la recherche d’autres sources de croissance et de prospérité.

« De plus en plus, nous devons considérer des questions multilatérales, car nous ne pouvons plus réfléchir à des solutions bilatérales », a déclaré le Prince.

 « Il est essentiel d’investir davantage dans les processus consultatifs intergénérationnels au sein de la région arabe, notamment en nous appuyant sur l’impact des mouvements du Printemps arabe », a dit la Directrice générale.

Le Prince El Hassan a proposé que la jeunesse soit invitée à élaborer pour la région arabe une charte sociale qui proscrirait toute forme de discrimination et il a ajouté : « nous avons besoin que l’UNESCO nous aide à nous aider nous-mêmes ».

Le Prince a également évoqué le défi que pose dans la région le dialogue interreligieux, qui est, dit-il, « une responsabilité régionale ». Il a informé la Directrice générale des efforts engagés par l’Institut royal d'études interconfessionnelles de Jordanie en vue de faciliter un dialogue constructif entre les musulmans et les chrétiens dans la région. « Une conférence régionale sur la sécurité s’impose », a-t-il affirmé, face à l’afflux de personnes touchées par des conflits qui sont devenues des réfugiés.

Le Prince a exprimé l’espoir de voir se créer une fondation pour le patrimoine culturel régional dans la région arabe - afin de renforcer chez les jeunes la confiance dans leur identité, de mieux les sensibiliser à la valeur de leur patrimoine culturel et de leur histoire commune et de leur permettre de faire des choix éclairés concernant un tourisme plus équilibré et une préservation durable à long terme.

« La dignité humaine doit être soutenue par tous les moyens possibles », a-t-il dit en conclusion.




<- retour vers Toutes les actualités