12.09.2013 - ODG

La Directrice générale rencontre le Vice-Président de la République fédérale du Nigéria

© UNESCO -Meeting with the UN Resident Coordinator: (L-R): Mrs Hassana Alidou, Director and Country Representative of UNESCO Regional Office in Abuja, Mrs Jean Gough, UN Resident Coordinator a.i., Her Excellency Ambassador Maryam Katagum, Permanent Delegate of Nigeria to UNESCO, and Mrs Irina Bokova, UNESCO Director-General, September 2013.

Le 12 septembre, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rencontré le Vice-Président de la République fédérale du Nigéria, S. E. M. Namadi Sambo. Elle était accompagnée du Ministre de l’éducation, M. Ezenwo Nyesom Wike, de la Déléguée permanente de la République fédérale du Nigéria auprès de l’UNESCO, Mme Maryam Katagum, de la Directrice du Bureau de l’UNESCO à Dakar (BREDA), du Directeur du Bureau régional de l’UNESCO à Abuja et de la Secrétaire générale de la Commission nationale pour l'UNESCO.

La Directrice générale s’est félicitée du soutien manifesté par les États membres dans le choix d’Abuja pour l’implantation du Bureau régional pour l’Afrique de l’Est et du solide appui fourni par le Ministre de l’éducation dans des projets en rapport avec l’alphabétisation et l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP). Mme Bokova a assuré au Vice-Président que l’UNESCO appuyait la décision du Président de contribuer à transformer le Nigéria en une « silicon valley » régionale, de renforcer son action dans le domaine de l’eau et de la science et d’œuvrer dans la culture.

Le Vice-Président a transmis les salutations du Président et félicité la Directrice générale pour le succès de son mandat et pour sa détermination à ouvrir le bureau régional, en soulignant l’appui qui serait apporté à ce bureau. Il a évoqué les initiatives soutenues par le Gouvernement fédéral visant à faire progresser le développement durable au Nigéria, notamment dans le cadre de Vision 20:2020, qui a pour ambition d’améliorer le niveau de vie des citoyens nigériens, de mettre en œuvre un programme de transformation, d’apporter un soutien constant au secteur de l’éducation, de promouvoir la législation contre le travail des enfants et de mener d’autres initiatives dans le domaine de l’énergie, des transports, des infrastructures, de la santé, de l’agriculture et du tourisme. Il a exprimé sa préoccupation quant à la nécessité de renforcer les capacités humaines, sans lesquelles le programme de transformation ne peut pas être réalisé.

Le même jour, la Directrice générale a rencontré la Coordonnatrice résidente des Nations Unies par intérim au Nigéria, Mme Jean Gough, Directrice pays de l’UNICEF. Mme Bokova s’est félicitée de la coopération de toutes les institutions du système des Nations Unies en vue de réaliser des objectifs du développement et de faire avancer l’éducation de qualité pour tous et a promis le soutien permanent de l’UNESCO à l’initiative Unis dans l'action. Saluant le soutien apporté au secteur de l’éducation, Mme Gough a souligné la nécessité de redoubler d’efforts afin d’atteindre les nombreux enfants non scolarisés. La Directrice générale a rappelé l’importance à cet égard de l’appui de l’UNESCO à l’éducation formelle et non formelle.




<- retour vers Toutes les actualités