17.11.2010 - ODG

La Directrice générale promet l’aide de l’UNESCO pour sauvegarder les Forêts sacrées de kayas des Mijikenda

© UNESCO/Lynne Patchett - UNESCO Director-General Irina Bokova speaking to elders at the Rabai Kaya Forest in Kenya on 17 November 2010, during her official visit to the country

Aujourd’hui, le 17 novembre 2010, la Directrice générale a achevé sa visite officielle au Kenya en allant à Mombasa, d’où elle s’est rendue à la forêt de Kaya Rabai, un des 11 kayas inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO sous l’appellation « Forêts sacrées de kayas des Mijikenda ».

Les traditions et pratiques associées aux kayas situés dans les forêts sacrées des Mijikenda ont été inscrites sur la Liste de sauvegarde urgente établie en vertu de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003.

Mme Bokova a visité la forêt sacrée en compagnie des anciens du kaya ainsi que de M. Ide Omar Farah, Directeur des musées nationaux du Kenya, de l’Ambassadrice Mary Khimulu et de M. Wilfred Ombui, Ministre adjoint du patrimoine national et de la culture. Elle a promis l’aide de l’UNESCO pour sauvegarder cet important patrimoine.

La Directrice générale a ensuite regagné la deuxième ville du Kenya, où elle a visité la vieille ville de Mombasa.




<- retour vers Toutes les actualités