09.05.2016 - Education Sector

Des milliers de jeunes filles nigérianes célèbrent l’obtention des diplômes du programme d'alphabétisation de base

© UNESCO / Girls using ICTs in Basic Literacy programme class, Nigeria

7 500 filles ont reçu dans la joie leur diplôme du programme d'alphabétisation de base faisant partie du projet UNESCO-Always, lors d’une cérémonie en présence de la Première Dame du Nigeria.

L'événement organisé le vendredi 5 mai à Abuja a remis aux premières élèves leur diplôme d’études obtenu dans le cadre d’un programme visant à autonomiser les femmes et les filles du Nigeria. Au total, ce sont 60 000 élèves qui bénéficieront de cette première phase du programme. L'UNESCO s’est associé à Proctor & Gamble, le fabricant d’Always, pour réaliser le projet Revitalisation de l’alphabétisation des adultes et des jeunes au Nigeria, axé sur l'apprentissage électronique avec téléphones mobiles et ordinateurs portables.

‘’Avant, j’avais honte quand je sortais avec mes amies parce que certaines étaient diplômées, mais maintenant je sais aussi lire, écrire et bien parler avec mes amies” a rapporté Helen Ukubi, l’une des diplômées. L’intégration de la formation aux TIC a aussi été appréciée par Asabe Ishaya, une autre diplômée : ‘’Maintenant, je peux lire et écrire toute seule et même envoyer et recevoir des textos.’’

Lancé en mars 2014 pour une durée de cinq ans, le projet a pour objet d’accélérer les efforts nationaux en matière d’accès à l’éducation des enfants et des adultes. Les multiples phases du projet cibleront en particulier 110 000 filles et femmes analphabètes afin de leur permettre d’acquérir les bases de la lecture, de l’écriture, du calcul, ainsi que des compétences pour la vie courante et la vie professionnelle, dans l'État des fleuves, le Territoire de la capitale fédérale et l'État de Bauchi. La méthodologie consiste à s’adresser aux filles par le biais de l’éducation non formelle, en dehors du système scolaire général, et à renforcer les capacités des filles qui rencontrent des difficultés dans certaines matières, pour éviter qu’elles ne décrochent de l'école. Dans le cadre de ce projet, 200 enseignants de l’éducation universelle de base ont reçu une formation et 30 agents des médias ont été formés pour la production de cours électroniques diffusés par la radio, la télévision et les applications de téléphonie mobile.

Le nombre le plus élevé d'enfants non scolarisés

Dans son allocution, la Première Dame du Nigeria, Hajiya Aisha Muhammadu Buhari, a fait l’éloge du solide partenariat passé entre l'UNESCO et Always pour la fourniture de services éducatifs principalement aux filles et aux femmes, déclarant qu’elles demeurent aujourd’hui la population la plus défavorisée du pays.

Selon le Rapport mondial de suivi sur l’EPT 2015 de l'UNESCO, le Nigeria compte 10,5 millions d'enfants non scolarisés - le nombre le plus élevé au monde. 60 pour cent de ces enfants se trouvent dans la partie nord du pays et plus de 71 pour cent d’entre eux sont des filles et des femmes. 

Le Directeur régional de l’UNESCO, M. Benoit Sossou, a remercié Procter & Gamble de restituer à la société à travers cette collaboration, surtout à ses clientes de première ligne, les femmes et les filles. “Tous ensemble, nous pouvons finalement éradiquer l'analphabétisme au Nigeria et dans d'autres parties du monde si nous continuons à investir dans l'éducation, surtout des femmes  et des filles” a-t-il déclaré. Ce projet s’appuie sur un projet d'alphabétisation de l’UNESCO 2012 pour les filles et les femmes au Sénégal dont les méthodes et les approches pédagogiques innovantes ont inspiré les programmes dans d'autres pays aux prises avec des taux élevés d'analphabétisme.

Liens




<- retour vers Toutes les actualités