09.02.2012 - UNESCO

Une formation à la gestion pour les dirigeants de médias libériens parrainée par l’UNESCO

La formation pour les gérants de médias au Libéria - © UNESCO

La deuxième phase du programme de l’UNESCO pour renforcer la durabilité des médias au Libéria vient de se terminer. Il s’agissait d’une formation sur la gestion et la planification des activités destinée aux principaux gérants de médias. Financée par l'Agence danoise pour le développement international (Danida), la formation s’est tenue du 23 au 27 janvier 2012 à la Chambre de Commerce du Libéria, en partenariat avec le Centre international pour les journalistes (ICFJ), l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’IREX et le Centre pour la création d’entreprises de Monrovia fondé par l’ONG SPARK.

Cette formation pour les gérants de médias intervient à la suite du lancement, en novembre 2011, des déjeuners d’échange mensuels sur les médias, l’économie et la durabilité, qui visent  à stimuler et promouvoir les liens entre le milieu de la publicité et des affaires et les médias en difficulté dans le pays qui sort d’un conflit. Un deuxième déjeuner de ce type,  consacré au « service client »,  s’est également déroulé avec succès à la Chambre de Commerce du Libéria le 27 janvier, en clôture des sessions de formation des gérants.

Le partenariat entre l'UNESCO et le Centre international pour les journalistes (ICFJ), qui a attribué une bourse Knight du journalisme international pour le projet, doit maintenant s’assurer que les sept grands médias libériens qui ont participé à ce programme de formation vont accéder à la troisième phase du projet, qui consiste en un accompagnement personnalisé en matière de gestion au cours des prochains mois, jusqu’en août 2012. La quatrième et dernière phase, programmée pour débuter en mai 2012, sera dédiée à l’élaboration de plans d’affaires et de commercialisation. Elle comprendra un ajustement des tarifs publicitaires et d’éventuels transferts d’affectation du personnel, ainsi que le suivi des progrès en matière de durabilité financière.

Onze gérants ont participé à la formation, dont six appartenant à trois grandes stations de radio : le Système de Radio Télévision du Libéria (LBS), Sky FM et la Radio pour la démocratie des femmes au Libéria (LWDR), et cinq faisant partie de la presse écrite : le Daily Observer, Inquirer, et Public Agenda and Heritage. La formation agréée, assurée par le Centre pour la création d’entreprises de Monrovia, aidera les gérants des médias à concevoir des plans en vue d’assurer la durabilité, à l’aide d’outils de marketing et de publicité. En outre, après la formation, le programme de bourse d'études en journalisme Knight International effectuera un examen des programmes actuels de ces médias afin de faire des recommandations sur d’éventuels changements de contenu, tout en restant fidèles aux plans de marketing et de publicité.

La Bourse est un élément clé de l'investissement récent de l'UNESCO dans le développement des médias dans la région du fleuve Mano en Afrique occidentale, et le Libéria a été choisi comme étude de cas pilote. Les médias sélectionnés ont été identifiés comme ayant atteint la plus forte audience, et/ou ayant le plus grand potentiel pour devenir autonomes et générer des revenus.




<- retour vers Toutes les actualités