17.07.2014 - Education Sector

L’UNESCO se félicite de la déclaration des économies émergentes du monde sur le renforcement de la coopération en matière d’éducation.

BRICS leaders met at UNESCO HQ in 2013.

L’UNESCO salue la déclaration faite par les dirigeants du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud (BRICS) au 6e sommet des BRICS, le 15 juillet, reconnaissant l’importance de l’éducation dans la réalisation d’une croissance et d’un développement durables.

Le thème de cette année pour le premier d’un nouveau cycle de sommets des BRICS était « La croissance inclusive : solutions durables ». Les débats de la réunion tenue à Fortaleza, au nord-est du Brésil, ont mis l’accent sur la manière dont les pays peuvent collaborer afin de stimuler la croissance économique et de promouvoir le développement social, tout en reconnaissant que l’éducation est un facteur essentiel de leur succès. 

« La déclaration des BRICS visant à placer l’éducation de qualité équitable et inclusive au centre de l’agenda post-2015 est une reconnaissance politique majeure qui encouragera les efforts internationaux afin de relever les défis de la pauvreté et de l’inégalité et de parvenir à un développement plus solide et durable », a déclaré

M. Qian Tang, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour l'éducation. 

L’UNESCO aide les BRICS à faire de la qualité de l’éducation une priorité afin d’encourager une croissance durable inclusive. En novembre 2013, les ministres de l’Éducation de ces pays se sont réunis au Siège de l’Organisation, à Paris, pour engager des discussions en faveur de la coopération dans le domaine de l’éducation. À l’issue de cette rencontre décisive, les nations ont convenu de renforcer leur collaboration avec le soutien de l’UNESCO. 

Dans le cadre de cet effort, un rapport du Secteur de l’éducation de l’UNESCO à paraître prochainement passe en revue les systèmes éducatifs des BRICS et met en lumière les possibilités d’apprentissage et de coopération mutuels. Bien que ces économies aient accompli des progrès considérables dans le domaine de l’éducation ces dernières années, il convient de porter davantage d’attention à la qualité et à l’équité afin d’offrir les meilleures chances possibles aux enfants lorsqu’ils quittent l’école. 

Le nouveau rapport met en lumière le renforcement des compétences, en particulier l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), que l’ensemble des BRICS ont identifié comme une composante essentielle d’une croissance et d’un développement durable plus inclusifs.

 

 




<- retour vers Toutes les actualités