23.06.2013 - ODG

Au Viet Nam, le festival du patrimoine de Quang Nam présente les richesses culturelles immatérielles de l’Asie

© UNESCO/Cynthia Guttman

La Directrice générale a pu admirer le pouvoir de la culture en action à l’occasion de sa visite dans la province de Quang Nam au Viet Nam, où elle participait au 10e anniversaire de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et à l’ouverture du 5e festival du patrimoine de Quang Nam, à Hôi An.

Située dans le centre du pays, la province de Quang Nam est la seule qui abrite deux sites du patrimoine mondial (la vieille ville de Hôi An et le sanctuaire de My Son) ainsi qu’une réserve de biosphère (Cu Iao Cham), ce qui lui confère une responsabilité particulière en matière de sauvegarde et de protection.

Le Vice-Premier Ministre du Viet Nam, M. Nguyen Xuan Phuc, et le Ministre de la culture, des sports et du tourisme, M. Hoang Tuan Anh, ont assisté à la cérémonie d’ouverture lors de laquelle des expressions immatérielles du Nord au Sud du pays ont été présentées et qui a rassemblé des artistes d’Indonésie, de Malaisie, de Mongolie, des Philippines, de Thaïlande, de Singapour et de République de Corée.

« C’est un grand moment pour la culture, un moment d’unité, un moment d‘appartenance », a déclaré la Directrice générale à l’ouverture du festival. « Le Viet Nam nous montre combien  la culture est importante pour l’identité, le dialogue et la compréhension mutuelle, qui sont les fondements d’une paix et d’un développement durables. Je me réjouis également que les pays de l’ASEAN soient présents aujourd’hui, car l’harmonie socio-culturelle constituera un pilier de la future communauté de l’ASEAN. »

Avant la cérémonie, des artistes ont défilé en costumes traditionnels à travers les rues de la ville ancienne ornée de lanternes rouges et jaunes, qui offre un exemple exceptionnel d’un port qui fut un centre du commerce en Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècles.

« Nous parlons d’une même voix en ce qui concerne la préservation et la promotion des valeurs patrimoniales, car nous sommes convaincus que ces valeurs contribueront à la paix et à la prospérité en Asie » a affirmé le Vice-Premier Ministre, M. Nguyen Xuan Phuc.

La province, qui attire près de 1,5 million de visiteurs étrangers chaque année, souhaite développer le tourisme écologique et culturel, tout en luttant contre les effets du changement climatique, qui se traduisent par un nombre croissant d’inondations.

« Le festival vise à conserver et à promouvoir notre patrimoine, à responsabiliser la population, les collectivités locales et les autorités » a indiqué M. Nguyen Duc Hai, Secrétaire du comité du parti de Quang Nam lors d’un entretien antérieur avec Mme Bokova.

À Hôi An, la Directrice générale a également participé à l’inauguration du centre d’information touristique, fruit de la collaboration entre l’UNESCO, l’OIT, un programme financé par l’Union européenne et d’autres partenaires. Le projet a permis de transformer une billetterie vétuste en un espace disposant d’un personnel formé et présentant des informations sur la province ainsi que des expositions consacrées à la poterie, au tissage et à d’autres objets traditionnels produits par des artisans locaux.

« Le moment est important, car il exprime l’esprit du patrimoine mondial : l’esprit de la sauvegarde et de la promotion du patrimoine, l’esprit de la participation locale, du partenariat au service du tourisme durable », a déclaré Mme Bokova.

Mentionnant que le pays prévoyait une hausse du tourisme, le Directeur du bureau national de l’OIT, M. Gyorgy Janos Sziraczki, a souligné que les populations les plus démunies de la province, implantées principalement dans des régions montagneuses reculées, devaient pouvoir en bénéficier grâce à la promotion de leur artisanat.

En marge du festival, la Directrice générale a rencontré le Ministre de la culture, des sports et du tourisme, M. Hoang Tuan Anh, qui a décrit les efforts rigoureux déployés par le pays pour dresser l’inventaire de ses sites du patrimoine culturel et documenter les expressions de son patrimoine immatériel. « Nous devons répertorier ce patrimoine, former des spécialistes à la restauration, aux fouilles, à la gestion de sites et à d’autres compétences. Il nous faut également sensibiliser et responsabiliser la population », a dit le Ministre, soulignant en outre qu’il importait de renforcer la coopération internationale, en particulier avec l’UNESCO. La Directrice générale a salué la stratégie du gouvernement, affirmant la volonté de l’UNESCO de continuer à travailler en partenariat.

Mme Bokova a remis leur prix aux lauréats du concours artistique « Le patrimoine mondial entre tes mains » inauguré en 2012 par Panasonic Viet Nam et l’UNESCO, qui a attiré des milliers de candidatures de tout le pays, les gagnants étant choisis à l’issue d’un vote en ligne. « Il est très encourageant de voir la population, les communautés, les enfants et les jeunes réunis autour de la protection du patrimoine et des identités, et je félicite le Viet Nam pour cela », a déclaré Mme Bokova.




<- retour vers Toutes les actualités