30.07.2010 - UNESCOPRESS

Le Parc national des Everglades inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril

Le Parc national des Everglades - © UNESCO/Armelle de Crepy

Le Comité du patrimoine mondial a inscrit le Parc national des Everglades (Etats-Unis) sur la Liste du patrimoine mondial en péril en raison de la détérioration grave et continue de son écosystème aquatique. Le Comité tient actuellement sa 34e session sous la présidence de João Luiz da Silva Ferreira, ministre brésilien de la Culture.

Cette inscription a été faite à la demande même des Etats-Unis. C’est la deuxième fois que les Everglades sont inscrites sur la Liste du patrimoine mondial en péril. La première inscription remonte à 1993 à la suite des dégâts causés par l’ouragan Andrew et de la détérioration de la circulation de l’eau et de sa qualité dues au développement agricole et urbain. Les Everglades avaient été retirées de la Liste en péril en 2007 en reconnaissance des efforts de restauration du Parc et de son écosystème au sens large.

La dégradation du bien s’est poursuivie malgré tout. Les volumes d’eau pénétrant dans le site ont diminué de 60% et l’accroissement en éléments nutritifs polluants s’est accru à tel point qu’il montre des signes significatifs d’eutrophisation, de perte d’habitat marin avec, en conséquence, une diminution des espèces marines.

Les Etats-Unis ont aussi demandé aux experts du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) d’inspecter le site en 2010. Ils devront en évaluer l’état actuel et contribuer à la définition d’un état de conservation optimal afin de retirer le bien de la Liste en péril le plus tôt possible.

Le  Comité s’est félicité par ailleurs de l’initiative de l’État partie de demander une réinscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Il encourage les États-Unis à poursuivre les mesures correctives visant à restaurer et à préserver le bien.

Les Everglades, situées à la pointe sud de la Floride, recèlent le plus vaste écosystème de mangroves des Amériques, la plus vaste prairie de souchet continue et le principal lieu de nidification des oiseaux aquatiques d’Amérique du Nord.

****

Contact médias à Brasilia :

  • Sue Williams, tel: +33 6 1592 9362 ; s.williams@unesco.org

Contact médias audiovisuels :

  • Carole Darmouni, tel: +33 1 4568 1738 ; c.darmouni@unesco.org

B-roll disponibles à : 
www.unesco.org/new/fr/media-services/multimedia/news-videos/b-roll/
Photos :
www.unesco.org/new/fr/media-services/multimedia/photos/photo-galleries/




<- retour vers Toutes les actualités