11.01.2019 - UNESCO Office in Nairobi

L’Union des Comores révise son cadre législatif pour la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel

Photo de famille avec La Ministre de la Culture, son cabinet, La Directrice Générale des Arts et de la Culture©UNESCO

Le 20 novembre 2018, son excellence Mme Ladaenti HOUMADI, la Ministre de la Jeunesse, des Sports, de l’Insertion Professionnelle, des Arts et de la Culture des Comores a ouvert l’atelier national d’élaboration d’un document stratégique de révision du cadre législatif et institutionnel. Ce document vise une meilleure protection et promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel de l’Union des Comores. Une vingtaine de participants originaires des trois îles de l’Union des Comores ont participé à l’atelier qui a eu lieu du 20 au 22 novembre 2018 à Moroni.

Grâce à un soutien financier des Fonds en dépôt auprès de l’UNESCO, de l'Autorité pour le tourisme et la culture d'Abou Dabi (ADTCA), le Ministère de la Jeunesse , des Sports, de l’Insertion Professionnelle, de l’Artisanat, des Arts et de la Culture des Comores et le Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’est ont organisé un atelier sur la révision du cadre législatif dans le domaine de la culture. Ledit atelier s’insère dans le cadre du « Projet de renforcement des capacités aux Comores pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel pour le développement durable ».

La juriste comorienne, Mme Samina CHAKIRA a animé l’atelier qui vise à consolider les orientations des trois Conventions internationales de l’UNESCO, ratifiées par les Comores et qui portent sur la protection du patrimoine naturel et culturel, la protection et la promotion de la diversité culturelle et la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans un document stratégique de révision du cadre législatif et institutionnel des Comores.

L’ouverture de l’atelier a été suivie par une conférence de presse, où les médias ont pu poser des questions à la Directrice-générale des Arts et de la Culture, Mme. Wahidat Hassani et à la coordinatrice nationale du projet, Mlle. Djabhana Said Ibrahim.

Ensuite, les participants regroupant les autorités nationales œuvrant pour la culture (Direction des Arts et de la culture de Mohéli, Moroni et Anjouan), l’Université des Comores, le CNDRS (Centre National de la Documentation et de la Recherche Scientifique), le Collectif des Comores, les experts nationaux, le Conseiller Juridique du Président de la République, M Madiane MOHAMED ISSA, M Farid YOUSSOUF du Service Juridique du Secrétariat Général du Gouvernement et M Abu ACHIRAFFI, député de la République des Comores ont pris part aux réflexions communes de révision du cadre législatif, institutionnel et juridique des Comores.

L’atelier a eu pour objectif :

· une analyse en profondeur des cadres législatif et institutionnel ;

· le développement de politiques pour la sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel ;

· la production d’un document stratégique regroupant l’ensemble des recommandations de révision en vue d’une meilleure mise en œuvre de la Convention 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI) ;

· l’élaboration de ce document stratégique pour la sauvegarde du PCI aux Comores.

Pendant son discours pour la cérémonie de lancement du projet, la Ministre de la Culture s’est engagée à porter « une attention appuyée à cette démarche, aussi bien que à suivre de près la production du document stratégique de révision du cadre législatif et institutionnel et s’ engage à apporter son soutien et à fournir les efforts nécessaires dans la considération des recommandations qui émaneront du travail accompli, afin de garantir la mise en place des Comités de pilotage Nationaux pour veiller à la protection, à la sauvegarde et à la valorisation de notre patrimoine culturel matériel et immatériel». La Ministre a terminé son discours en remerciant les autorités d’Abu Dhabi pour leur soutien financier indéfectible à l’exécution de ce projet tout en exprimant sa gratitude envers l’UNESCO.

Cet atelier sera suivi par un atelier national sur la préparation d’un premier inventaire du patrimoine culturel immatérielle des Comores du 12 au 22 décembre 2018. Ensuite, les équipes seront envoyées sur les trois îles du pays afin d’effectuer un inventaire du PCI avec la participation des communautés locales.

Links/URLs:

https://ich.unesco.org/fr/qu-est-ce-que-le-patrimoine-culturel-immateriel-00003

https://ich.unesco.org/fr/projets/renforcement-des-capacites-des-comores-pour-la-sauvegarde-du-patrimoine-culturel-immateriel-en-vue-du-developpement-durable-00384

https://abudhabiculture.ae/fr/about-us




<- retour vers UNESCO Bureau de Nairobi
Retour en haut de la page