24.01.2014 - Natural Sciences Sector

Appel à contributions : les proliférations d'algues nuisibles et le dessalement

© Dr Donald AndersonProlifération d'algues nuisibles

Les pays de nombreuses régions arides sont de plus en plus tributaires du dessalement de l'eau pour fournir de l'eau potable aux populations croissantes des zones côtières. Il y a actuellement plus de 14 000 usines de dessalement dans plus de 150 pays à travers le monde. Les proliférations d'algues nuisibles (HAB, communément appelées marées rouges) sont une menace émergente pour l'industrie du dessalement. Les HAB à forte biomasse peuvent restreindre la circulation dans les usines de dessalement en bouchant les filtres, et l'encrassement des surfaces dû aux matières organiques dissoutes peuvent également compromettre l'intégrité des membranes d’osmose inversée.

La reconnaissance des problèmes potentiels que peuvent poser les HAB au dessalement est récente et demeurait en grande partie spéculative jusqu'à présent. La présence d’algues toxiques dans le voisinage des usines de dessalement est souvent méconnue, et les exploitants d'installations ne sont généralement pas au courant de la menace que posent les toxines des algues. En conséquence, aucune usine de dessalement à grande échelle ne mesure les toxines provenant d'algues marines avant et après le dessalement.

La Conférence sur le dessalement et les proliférations d'algues nuisibles rassemblera des scientifiques, des ingénieurs, des gestionnaires et des responsables gouvernementaux.

Contributions

Les experts sont invités à soumettre des contributions pour des présentations orales ou des posters sur les thèmes suivants :

  • Etudes de cas et descriptions des impacts des HAB sur les infrastructures de dessalement
  • Questions portant sur les toxines, le gout et l’odeur
  • Biomasse des HAB et matériaux organiques dissouts
  • Procédés pré-traitement
  • Contrôle des HAB
  • Technologie de détéction et de prévision des HAB
  • Questions opérationnelles et de gestion
  • Autres

La date limite de soumission de contributions est le 15 février 2014.




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page