10.06.2011 - ODG

A Montréal, la Directrice générale met en avant le rôle de l’UNESCO face aux mutations de l’économie mondiale et souligne l’importance des océans au cœur de la biodiversité

© UNESCO/Wil Stephane - UNESCO Director-General Irina Bokova with the Staff of UNESCO Institute for Statistics (UIS) in Montreal, during her first official visit to Canada on 9 June 2011

Le 9 juin 2011, lors de sa première visite officielle au Canada (8-11 juin), la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a rejoint les décideurs politiques et économiques du monde entier à la 17e Conférence annuelle de Montréal, organisée par le Forum économique international des Amériques pour discuter des mutations de l’économie mondiale, de ses nouvelles réalités et de ses modèles émergents ainsi que pour présenter de nouvelles voies de croissance.

La Directrice générale est intervenue, aux cotés du PDG de Sanofi M. Christopher Viehbacher, lors d’une session consacrée au sujet « Innover pour réussir dans un ordre économique en changement » avec un discours intitulé « Un ordre économique en changement: vers un nouvel humanisme? ».

Irina Bokova a rencontré Ahmed Djoghlaf, Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique (CDB), pour traiter des sujets de la biodiversité, du changement climatique au cœur du travail de l’UNESCO et de la Convention. Ils sont notamment convenus de l’importance des océans comme maillon naturel essentiel entre le changement climatique et la biodiversité.

Au cours de son séjour à Montréal, la Directrice générale a visité l’Institut de statistique de l'UNESCO (UIS) où elle a rencontré le personnel de l’Institut et s’est félicitée de leur travail. Saluant le 10e anniversaire du transfert de l’Institut de Paris à Montréal, Irina Bokova a remercié le gouvernement canadien pour son constant et solide soutien.

La Directrice générale doit également participer à la Réunion Générale Annuelle de la Commission Nationale du Canada pour l’UNESCO ainsi qu’à la cérémonie de restitution à la Bulgarie des objets culturels saisis par le Canada, au Musée canadien des civilisations à Ottawa. La Directrice générale doit également s’entretenir avec John Baird, ministre canadien des Affaires étrangères, Beverly Oda, ministre de la coopération internationale, Daniel Jean, ministre adjoint du patrimoine canadien, ainsi que Gérald Tremblay, maire de Montréal.




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page