21.03.2013 - ODG

La Directrice générale de l'UNESCO en visite officielle dans la Principauté de Monaco

© Palais princier

A l'occasion de sa visite officielle dans la Principauté de Monaco, le 21 mars 2013, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a rencontré Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, ainsi que Son Altesse Royale la Princesse de Hanovre, Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO pour l'éducation des jeunes filles et des femmes en Afrique, en présence de Son Excellence Madame Yvette Lambin-Berti, Ambassadeur, Déléguée permanente de Monaco auprès de l'UNESCO.

Le Souverain et la Directrice générale ont évoqué divers sujets d'intérêt commun dont la conservation du patrimoine mondial, la protection des biens culturels notamment en situation de post-conflit et en vue de contrer le trafic illicite des biens culturels, mais aussi les défis posés par la sauvegarde du patrimoine immatériel.

En rappelant l'attachement profond de la Principauté aux questions liées au développement durable, S.A.S. le Prince Albert de Monaco a évoqué l'importance de l'éducation à la paix, en soulignant notamment l'exigence d'une gestion équitable des ressources hydrauliques.

A l'issue de la rencontre bilatérale, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a distingué la Directrice générale Officier dans l'Ordre du Mérite Culturel en présence de S.A.R. la Princesse de Hanovre.

La visite a également été marquée par la participation, d'Irina Bokova, en qualité d'invitée d'honneur, aux 7èmes Rencontres internationales Monaco et la Méditerranée (RIMM), au Musée océanographique de Monaco.

Les Rencontres ont été ouvertes par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et ont souligné l'importance de construire des solidarités régionales pour faire face aux défis énergétiques et pour assurer un développement durable.

Les débats ont traité de l'importance du feu dans les mythes anciens et les religions monothéistes, du réchauffement climatique et des risques poses par les éruptions volcaniques et la désertification, ainsi que de la crise énergétique.

Aux cotes de Madame Elisabeth Breaud, Présidente des RIMM, et de la Directrice générale de l'UNESCO, sont intervenus Monsieur Fatallah Sijilmassi, Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée, le Professeur Yves Coppens, paléoanthropologue, Professeur au Museum national d'Histoire naturelle et membre du Collège de France; et Monsieur Mounir Bouchenaki, Président d'honneur des RIMM.

 




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page