09.03.2012 - ODG

Un an après : quelles leçons tirer du séisme et du Tsunami au Japon ?

©UNESCO/Cynthia GuttmanLa Directrice générale, Mme Irina Bokova avec les élèves déplacés de l'école élémentaire de Nakano, Sendai, au Japon, 14 février 2012.

"Le séisme et le tsunami ont frappé le Japon. Mais ce sont toute les sociétés du monde qui ont été touchées. », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, lors d'une cérémonie pour le premier anniversaire du tremblement de terre et du Tsunami du Grand Est du Japon, le 11 mars 2011. Cet hommage, qui s'est tenu le 5 mars, fut précédée d'une cérémonie de désignation du maître du thé japonais Sen Genshitsu comme Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO.

«J'ai été marquée par le courage et la détermination que j'ai vus partout lors de ma visite (...) Je les ai vus dans les enfants et les étudiants universitaires, les parents et les enseignants, les autorités locales et des représentants du gouvernement," a-t-elle poursuivi, faisant référence à sa visite officielle au Japon en février dernier.

Pendant cette visite officielle à la veille du premier anniversaire du tremblement de terre et du tsunami au Japon, la Directrice générale a adressé un message de solidarité en rappelant le rôle de la coopération culturelle, éducative et scientifique pour le processus de reconstruction.

Un concert de charité en faveur des enfants des écoles frappées par le séisme et le tsunami a lieu à l'UNESCO le 11 mars. Ce concert anniversaire est organisé par la Maison de la culture du Japon à Paris, JAPONAIDE et l'Association internationale du personnel de l'UNESCO, sous le patronage de l'Ambassade du Japon en France et de la Délégation permanente du Japon auprès de l'UNESCO.

 




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page