14.03.2011 - UNESCO SC / Remote Sensing

Les satellites viennent en aide aux autorités japonaises

Images satellite de Natori, Japon : avant (à gauche, 04/04/2010) et après (à droite, 12/03/2011). © GeoEye

Lorsque survient une catastrophe naturelle, comme le tremblement de terre majeur qui a frappé la côte nord-est de Honshu suivi par un gigantesque tsunami, il est urgent de connaître les zones touchées par la catastrophe, l'état actuel des routes d'accès et être ainsi en mesure d’identifier les zones où la population peut être déplacée en toute sécurité.

C'est précisément dans ces domaines que les images par satellites deviennent extrêmement utiles pour appuyer les décisions des autorités dans le processus d’intervention post-catastrophe.

L'utilisation d'images satellites à partir des images d’archives existantes permet de connaître la topographie avant la catastrophe et l'activation des satellites permet d'acquérir de nouvelles images post-catastrophe. Il est alors possible de combiner les deux sources d'information afin de répondre aux questions les plus critiques pour évaluer l'ensemble des dommages et pour aider la population dans cette situation de détresse.

Liens utiles

  • Le New York Time publie des images GeoEye « avant/après » la catastrophe
    Le site web du New York Times montre une série d'images des zones touchées par le séisme et le tsunami au Japon. Ces images (longues à charger) montrent les photos satellites de ces zones «avant» et «après» grâce au curseur à faire glisser sur la ligne verticale pour passer de l’une à l’autre.
  • Système d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique
    L’alerte au tsunami émise dans le Pacifique après le tremblement de terre qui a frappé le Japon le 11 mars a été levée. L’UNESCO continue cependant de suivre de très près la situation à travers le Système d’alerte aux tsunamis mis en place par l’Organisation et les Etats riverains du Pacifique dans les années 1960.
  • Télédétection à l'UNESCO
  • The 2011 Japan Earthquake Rocks the Earth (NASA)
    Using a simple physical model, students can understand why the Japan Earthquake caused Earth's rotation to spin up by 1.8 microseconds.
  • Estimating the Speed of a Tsunami (NASA)
    Students can understand the mathematics involved in estimating the speed of Tsunami as it crosses the ocean.
  • Charte Espace et catastrophes majeures
    Un grand nombre d'agences spatiales se sont réunies pour établir la Charte internationale Espace et catastrophes majeures. A travers cette Charte, les utilisateurs autorisés peuvent activer la Charte qui implique que chaque membre de l'agence spatiale de la Charte commencera à obtenir des images satellites des zones touchées.

    Ceci est un exemple international unique de responsabilité sociétale inter-agences où chaque agence spatiale, à ses propres frais, fait tout son possible pour obtenir des données afin d’aider à mieux comprendre les effets des catastrophes naturelles.
  • Agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA)
    JAXA est un partenaire de l'UNESCO dans le domaine aérospatial qui aide généreusement dans la surveillance des sites du patrimoine mondial. Sine JAXA, en particulier, est notre solide partenaire pour le domaine de l’Espace à l’UNESCO, et nos pensées, dans ces moments difficiles, vont vers nos amis de la JAXA et leurs familles. Les installations de JAXA ont également été touchées par le tremblement de terre.



<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page