16.05.2014 - Secteur des sciences sociales et humaines

Aux Philippines : des villes résilientes pour des futurs meilleurs

Des survivants du typhon Haiyan, Philippines © Photo ONU / E. Schneider

Le 8 novembre 2013, les Philippines ont été frappées par le typhon Haiyan, l’un des plus forts cyclones tropicaux jamais enregistrés, qui a dévasté une partie de l'Asie du Sud-Est, et en particulier les Philippines. Du 21 au 24 mai 2014, un forum-atelier aura lieu à Laoag City aux Philippines. Son objectif sera de discuter, d'évaluer et d'explorer l'avenir des villes philippines dans un scénario post-Haiyan en utilisant les pensées et méthodes anticipatrices et de prospective stratégique. Cet événement est organisé par l’UNESCO, la Commission nationale des Philippines pour l'UNESCO et le Center for Engaged Foresight (CEF).

Pendant que les villes des Philippines continuent à lutter pour financer les systèmes de gestion de crise existants, et augmenter leurs capacités d'adaptation, elles doivent trouver des moyens alternatifs de préparation et de réponse aux méga-catastrophes. Dans ce contexte, les particuliers, les décideurs et les institutions pourraient avoir besoin de ré-appréhender ou recadrer leurs responsabilités et leurs moyens de connaissance de la ville et de son avenir.

Le forum-atelier vise à renforcer les capacités des participants à utiliser plus efficacement l'avenir pour transformer les villes philippines dans une époque axée sur le changement climatique. L'objectif est de renforcer la capacité des participants pour à la fois donner un sens aux systèmes existants et émergents, de toutes sortes, qui créent de la valeur sociale et économique, et commencer à identifier le potentiel des nouvelles approches qui sont nécessaires pour réaliser une transition vers des sociétés durables . Il offre aux participants une expérience d'apprentissage par la pratique en « utilisant l'avenir différemment. »

L'objectif de ce forum-atelier n'est pas de prédire l'avenir ni d’offrir des solutions, mais d’améliorer les capacités des participants à prendre des décisions, à définir des stratégies et à élaborer des politiques, en élargissant leur compréhension des systèmes d'anticipation, y compris ceux qui transforment l'incertitude en une ressource ; comme une façon de saisir la nouveauté, qui sans cela resterait invisible, générée par la profusion d'expériences et de créativité existant dans le monde qui nous entoure.

Le facilitateur principal de l’atelier est M. Sohail Inayatullah, l’un des plus influents futuristes du monde. L’atelier sera précédé par une Conférence UNESCO du Futur donnée par M. Inayatullah sur le thème « La réflexion prospective et l’élaboration des stratégies ».

L'événement sera retransmis en direct : http://unesco.gov.ph/content/article/LiveStreaming.

(du 21 au 23 mai - la retransmission commence le 21 mai à 9h30 GMT +8)




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page