30.05.2013 - UNESCOPRESS

Le Programme l’Homme et la biosphère de l’UNESCO annonce les lauréats des Bourses pour les jeunes scientifiques et de la Bourse Michel Batisse

Les lauréats 2013 des bourses l’Homme et la biosphère (Man and the biosphere, MAB) pour les jeunes scientifiques et de la bourse Michel Batisse ont été annoncés par le Conseil international de coordination du programme de l’UNESCO sur l’Homme et la biosphère, qui se réunit du 27 au 30 mai au siège de l’Organisation.

Depuis 1989, le programme l’Homme et la biosphère accorde chaque année à des jeunes scientifiques des bourses pouvant aller jusqu’à 5 000 dollars, afin d’encourager de jeunes chercheurs à entreprendre des travaux sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité, à quoi s’ajoutent depuis 2010 deux bourses spéciales financées par le Comité autrichien du MAB.

Les lauréats 2013 et leurs projets sont :

Julio Blas Garcia (Espagne) : Prière pour la « colombe blanche » : comment la faune sauvage perçoit les flux massifs de populations humaines ;

Angela Camargo (Mexique) : Evaluation du rôle joué par la réserve de biosphère de Montes Azules dans la protection des populations et des fonctionnalités des mammifères herbivores de grande taille;

Bilal Habib (Inde) : Conception et développement d’un programme de suivi écologique dans la réserve  de biosphère de Nanda Nevi impliquant les communautés locales;

Hilaire Kouakou (Côte d’Ivoire) : Action pour la sauvegarde de la biodiversité de la réserve naturelle intégrale du Mont Nimba ;

Atieh Kazemi Mojarad (Iran) : développement durable dans une réserve de biosphère pilote par la promotion à petite échelle des services écosystémiques clés ;

Claudia Munera (Nicaragua) : L’approche bioculturelle  comme cadre permettant d’identifier les questions relatives au développement durable dans la réserve de biosphère de Río San Juan et la forteresse de l’Immaculée Conception, Nicaragua.

La bourse Michel Batisse - dotée de 6000 dollars et décernée à une étude de cas portant sur la gestion de réserve de biosphère – est attribuée à Marisa Coetzee et Harry Biggs (Afrique du Sud) pour leur étude de cas sur la réserve de biosphère sud-africaine Kruger to Canyons.

Les réserves de biosphère sont des sites qui font preuve d’approches innovantes en matière de conservation, de sciences écologiques et de développement durable et qui sont reconnus comme tels par le Programme MAB. Il existe actuellement 621 réserves de biosphère MAB réparties dans 117 pays.

***

Contact médias : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO. Tel : +33 (0) 1 45 68 17 64, a.bardon(at)unesco.org

 

 

 




<- retour vers News single view ES
Retour en haut de la page