Section des sciences de la Terre et de la réduction des géorisques (EGR)

Participants of IGCP 470

Arouca UNESCO Global Geopark, Portugal

Responsable du secrétariat pour le Programme international pour les géosciences et les géoparcs (PIGG). Le PIGG comprend le Programme international de géosciences (PICG), qui met en connexion depuis plus de 45 ans des géoscientifiques du monde entier chargés d’étudier la Terre et les processus géologiques sous des thèmes pertinents pour la société, ainsi que le label Géoparc mondial UNESCO qui permet de promouvoir la valeur géologique internationale et le développement durable local.

Le PIGG, centre de connaissances de l'UNESCO, cherche à faciliter la coopération scientifique internationale dans le domaine des géosciences et de l'utilisation durable des ressources naturelles, en particulier des ressources minérales. Ce programme a pour objectif de permettre de nouvelles initiatives relatives à la géo-diversité et au géo-patrimoine.

©S.Yasukawa

La section a également un rôle interdisciplinaire interne permettant à l’Organisation de répondre scientifiquement de manière cohérente sur des domaines relatifs aux risques naturels et la réduction des risques de catastrophe, tels que les systèmes d'alerte précoce et le fait d’apporter une réponse rapide aux États membres.

Les pertes croissantes causées par les catastrophes naturelles, notamment les tremblements de terre, les inondations, les glissements de terrain, les éruptions volcaniques, les sécheresses et la désertification représentent un défi majeur pour les États membres de l'UNESCO, en particulier les pays en développement.

Construire une culture de communautés résilientes exige des citoyens actifs et des décideurs bien informés.

Grâce à une approche multidisciplinaire et intersectorielle, la Section des sciences de la Terre et de la réduction des géorisques a pour objectif de renforcer les capacités et favoriser les partenariats pour que les sciences de la Terre et les technologies puissent atténuer les effets des menaces et à réduire les vulnérabilités en améliorant les conditions de vie et de bien-être des communautés en général.

Retour en haut de la page