Géoparcs et science

©UNESCO/Patrick McKeever

 

 

Le Géoparc mondial de Unzen, Japon, forme la population locale aux risques volcaniques.

Les Géoparcs mondiaux sont des territoires spécifiques où le patrimoine géologique ou la géo-diversité, est d'une importance internationale. Les Géoparcs mondiaux sont donc encouragés à travailler avec les établissements universitaires dans le but d'engager une recherche scientifique active en Sciences de la Terre ou, le cas échéant, dans d'autres disciplines afin de faire progresser nos connaissances relatives à la Terre et à son évolution future. Un Géoparc mondial n'est pas un musée, c'est un laboratoire actif où les personnes peuvent s'intéresser à la science, du plus haut niveau de recherche universitaire jusqu'au niveau le plus accessible pour tout visiteur curieux. Toutefois, un Géoparc mondial se doit de ne pas utiliser un langage trop spécialisé pour ne pas décourager le visiteur. Il doit absolument éviter l'utilisation de termes trop techniques et trop scientifiques sur les panneaux d'information, les indications, les dépliants, les plans, et les livres qui sont destinés au grand public.

 

Retour en haut de la page