GÉOPARC MONDIAL UNESCO NON NUOC CAO BANG (Viet Nam)

"Province frontalière et l'un des berceaux des peuples préhistoriques"

©Trung Nguyen


Célébrons le patrimoine de la Terre

Situé dans les districts au nord et à l’est de la province de Cao Bang, au nord-est du Viet Nam, le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang s’étend sur une superficie totale de 3 000 km2. Les reliefs montagneux couvrent environ 90% de la superficie terrestre, avec des altitudes entre 1 500 à 2 000 m dans l'ouest-nord-ouest et de 200 m dans l'est-sud-est. Avec un climat de mousson tropical des hautes terres et deux saisons distinctes, humides et sèches, le Géoparc présente une riche biodiversité, avec des forêts étendues, des faunes et des flores endémiques, des herbes, des cultures spéciales, etc. La région comprend un réseau hydrographique complexe avec de 5 grands cours d’eau et 47 lacs.

Le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang est divisé en deux parties distinctes par une active zone de faille profondément enracinée appelée Cao Bang-Tien Yen. La partie orientale cette zone est composée de calcaires paléozoïques, qui présentent un cycle d’évolution karstique tropical complet avec diverses formes de relief classiques, par exemple des dépressions, de groupes de sommets, des cônes et des tours, des grottes fossiles et des caves avec des magnifiques spéléothèmes, des vallées fermées et interconnectées, des rivières souterraines et de surface, y compris un système lacustre « turlough », et une des plus grande cascade du monde sur une frontière internationale. La partie ouest présente des roches sédimentaires riftogènes, des roches basaltiques en coussins, des intrusions ultra-mafiques et granitiques riches en minéraux et des altérations hydrothermales. La région possède également des roches sédimentaires datant de 500 millions d’années, avec des coupes transversales de stratotypes, et des fossiles indiquant différents paléo-environnements et des phénomènes d’extinction de la biosphère. La géodiversité est mise en évidence par la diversité des roches (stratigraphie, paléontologie, paléoenvironnement, pétrologie, minéralogie, etc.) et des reliefs (tectonique, géomorphologie, karst, altération, érosion des sols, etc.), caractéristique pour des différents stades d’évolution de la croûte terrestre.

©Pham Ngoc Khoa


Soutenons les communautés locales

Environ 250 000 personnes vivent dans le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang, dont 92% appartiennent à l'un des neuf groupes ethniques. La région est célèbre pour son identité culturelle ethnique diversifiée avec des traditions exceptionnelles parmi les groupes ethniques, comprenant des festivals, des métiers traditionnels et des arts populaires. Considérée comme une «terre sainte», elle abrite les peuples préhistoriques depuis plus de 20 000 années et était la capitale de certaines dynasties féodales. Dans l'histoire actuelle, il est devenu le berceau de la révolution vietnamienne.

Le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang offre de nombreux sites historiques et archéologiques exceptionnels, ainsi qu'un riche patrimoine culturel d'importance nationale et internationale, qui donne à la région de Cao Bang une place d’importance au Viet Nam et fournit une base solide pour l'industrie touristique pour des visiteurs nationaux et internationaux. En outre, de nombreux géosites internationaux et nationaux, comme des sites fossilifères, des limites géologiques, des gisements minéraux et des roches intrusives, volcaniques et sédimentaires sont bien conservés. Le patrimoine géologique et la biodiversité résultant de conditions naturelles et géographiques uniques ont façonné la culture unique de Non nuoc Cao Bang, révélée dans la cuisine diversifiée, les costumes traditionnels, les rituels et le mode de vie.

Le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang et les communautés ont depuis longtemps établi une stratégie durable pour le développement socio-économique, la conservation de la nature et la protection de l'environnement, une approche holistique des valeurs du patrimoine, tout en promouvant le géotourisme et les services connexes. Pour assurer une participation locale active et globale, le plan de développement du Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang met particulièrement l'accent sur la promotion, l'éducation et la sensibilisation des parties prenantes. En raison de sa géologie complexe et de ses ressources minérales diversifiées, la région a longtemps bénéficié d'un intérêt considérable dans le domaine de la recherche.


Retour en haut de la page