Consolidation de la paix grâce aux Géoparcs mondiaux UNESCO transnationaux

© Novohrad – Nógrád Geopark Nonprofit Kft
Bent formed basalt columns of Somoskö, Novohrad – Nógrád UNESCO Global Geopark, Hungary & Slovakia

Dans de nombreux cas, les limites géologiques, façonnées par les rivières, les montagnes, les océans et déserts, ne suivent pas les frontières tracées par les humains. Ainsi, il arrive également que les Géoparcs mondiaux UNESCO ne suivent pas toujours les frontières. Certains traversent naturellement les frontières et relient les peuples de différents pays en les encourageant à développer une étroite coopération régionale transfrontalière. Cette forte coopération permet de renforcer les relations entre les pays et contribue aux efforts de consolidation de la paix.

En 2008, le Géoparc mondial UNESCO Marble Arch Caves s’est agrandi et a traversé la frontière depuis l’Irlande du Nord vers la République d’Irlande, devenant le premier Géoparc mondial transnational du monde. Situé dans une région d’ancien conflit, ce Géoparc mondial UNESCO est désormais considéré comme un modèle mondial de consolidation de la paix et de cohésion des communautés.

L’UNESCO soutient activement la création de Géoparcs mondiaux UNESCO transnationaux - en particulier dans les régions du monde où il n’en existe pas encore.


Resources:

Retour en haut de la page