L’Equateur et le Pérou travaillent en faveur de la première réserve de biosphère transfrontalière en Amérique du Sud

Intervenants clés de l'Equateur et du Pérou se sont réunis pour discuter de la proposition de la première réserve de biosphère transfrontalière en Amérique du Sud (Macara, Equateur, Août 2016). © UNESCO/Jorge Ellis

La proposition de créer la première réserve de biosphère transfrontalière en Amérique du Sud a progressé le 2 août, lorsque les principaux acteurs se sont réunis à Macara, en Equateur, pour discuter le dossier de candidature. 

Cette nouvelle proposition de réserve de biosphère transfrontalière inclurait la Réserve de biosphère Bosque Seco dans le sud de l'Equateur, nommée en 2014, ainsi que la Réserve de biosphère du Noroeste-Amotapes Manglares dans le nord du Pérou, désignée en 1977 et élargie en 2016.

Retour en haut de la page