Les sciences au service des politiques de biodiversité

Les sciences au service des politiques de biodiversité

Le domaine de la biodiversité est complexe, et comprend de nombreux aspects scientifiques qui demeurent à élucider. Les informations scientifiques concernant la biodiversité constituent une base essentielle pour l’élaboration éclairée de politiques.

Afin de construire des ponts entre les sciences et les politiques de la biodiversité, l’UNESCO participe aux initiatives suivantes :

  • Mécanisme intergouvernemental d’échanges entre scientifiques et décideurs en matière de biodiversité et de services écosystémiques (IPBES)
  • Évaluation des écosystèmes pour le millénaire. L’UNESCO en est co-sponsor, et contribue a cette evaluation exhaustive des conséquences des changements écosystémiques sur le bien-être humain.
  • Suivi de l’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire (EM). L’UNESCO participe à une initiative de suivi de l’EM qui vise à identifier les manques de données mis en exergue par l’EM et les politiques pouvant y répondre. Note de synthèse (.pdf, en anglais)
  • Évaluation internationale des sciences et technologies agricoles pour le développement (IAASTD) L’UNESCO est l’un des co-sponsors, et a contribué à cette évaluation qui a mesuré la pertinence, la qualité et l’efficacité des connaissances, de la science et des technologies agricoles. 
  • Serie de notes d’orientations politiques UNESCO-SCOPE-PNUE. Cette est conçue pour avoir un impact considerable et concret sur les capacités des États membres de l’UNESCO a utiliser des données scientifiques fiables dans leurs processus de prises de décisions.
Retour en haut de la page