Commune de Fakarava

NASA
NASA Astronaut Image of Fakarava Atoll

Cette réserve de biosphère est située dans l’archipel des Tuamotu, à 360 kilomètres au nord-est de Tahiti. Elle est constituée de sept îles coralliennes basses et d’atolls qui sont : Aratika, Fakarava, Kauehi, Niau, Raraka, Taiaro and Taoau, et sont très différentes les unes des autres. Elles diffèrent grandement de par leur taille, leur forme, leur population, de par les activités qui y sont menées, et de par leur ouverture ou fermeture à l’océan.  Cette diversité rend la réserve de biosphère de la commune de Fakarava unique dans sa composition et ses caractéristiques. Les îles fermées à l’océan incluent Taiaro qui possède un lagon hyper salin, et Niau qui possède un lagon saumâtre. Celles qui sont ouvertes à l’océan incluent Fakarava qui présente la plus grande passe de la Polynésie Française avec 1600 mètres de large.

Date de désignation: 1977 (étendue et renommée en 2006)
Autorités administratives: Commune de Fakarava
Surface terrestre: 266,876 ha
Zone(s) centrale(s): 52,981 ha
Zone(s) tampon(s): 93,800 ha
Zone(s) de transition(s): 120,095 ha

Localisation
Point central:
16º 8'N - 145º 21'E

 

Caractéristiques écologiques

Wikicommons/Frédéric Jacquot
Fakarava inner lagoon.

La réserve offre une grande diversité de paysages, dont des formations coralliennes, des Phanérogames d’herbiers marins, des étangs de Kopara (formés par des cyanobactéries, des algues, mais aussi par la matière organique produite par leur décomposition), des forêts primaires de « Puatea » (Pisonia grandis), des cocotiers et autres végétaux typiques des atolls de la Polynésie Française.

En plus des espèces habitants les récifs coralliens, la réserve est le foyer d’une remarquable faune et flore dont certaines espèces sont rares, protégées et endémiques. Parmi elles figure le Tuamotu Kingfisher ou « Koteuteu » (Todiramphus gambieri niauensis) qui est entièrement endémique à l’atoll de Niau.

L’atoll de Taiaro est une île en forme d’anneau, érigée sur un ancien volcan qui a coulé dans l’océan à cause de la dérive du plancher de l’océan Pacifique. Taiaro est visible uniquement grâce au rebord de la barrière de corail de 5 km de diamètre formée autour du volcan originel. Contrairement aux 420 autres atolls recensés à travers le globe, le lagon interne est complètement fermé. Pour cette raison, il possède des caractéristiques exceptionnelles mais reste pourtant très peu étudié.

Caractéristiques socio-économiques

Wikicommons/Sémhur
Young boy drinking coconut water, in Fakarava atoll, Tuamotu, French Polynesia.

Les 1 575 habitants qui vivent dans la réserve sont inégalement répartis. Plus de la moitié de la population totale est concentrée dans les villages de Fakarava, qui est l’atoll le plus développé. Les activités économiques principales sont le tourisme, la pêche, la production de copra (albumen séchée, ou kernel, de la noix de coco utilisée pour extraire de l’huile) et la fabrication artisanale d’objets à partir de produits naturels (coquille, fibre végétale, etc.). La perliculture était une des activités principales de cette zone mais à cause de la crise du secteur, plusieurs fermes perlières ont fermé.

 


 

 

> Back to Biosphere Reserves in France

                                                                                    Last updated: February 2015

Retour en haut de la page