Îles et Mer d'Iroise

Corentin250292/Wikimedia Commons
Île de Sein, Iles et Mer d'Iroise Biosphere Reserve, France

Cette réserve de biosphère comprend trois îles habitées (Ouessant, Sein et Molène), ainsi que l’archipel de Molène qui se compose d’environ vingt plus petites îles, et des eaux entre ces îles. Tous les écosystèmes majeurs de la région biogéographique de l’Atlantique (insulaire, côtier et marin) sont représentés : l’environnement marin, les plages, les falaises avec leur végétation côtière de l’Atlantique, des bruyères et des prairies.

Date de déclaration: 1988 (étendue et renommée en 2012)
Autorités administratives: Parc naturel régional d’Armorique; Parc naturel marin d’Iroise
Surface: 99 149,33 ha
Zone centrale: 45 049,33 ha
Zone tampon: 54 100 ha

Localisation
Latitude: 47º 59'N - 48º 31'N
Longitude: 4º 41'E - 5º 12'E
Point central: 48º 22'N - 4º 56'E

Caractéristiques écologiques

Corentin250292/Wikimedia Commons
Snow bunting, Iles et Mer d'Iroise Biosphere Reserve, France

La réserve de biosphère des îles et mer d’Iroise, localisée sur la côte de la Bretagne, comprends l’île de Sein et un parc marin, de petite îles rocheuses marines, des îlots ainsi que des zones marines ouvertes d’une profondeur de 20 mètres avec des courants forts et une grande hauteur de marée. Cette réserve est très importante en terme de biodiversité puisqu’elle englobe une grande variété d’habitats e.g. plus de 300 espèces d’algues, de larges colonies d’oiseaux marins et des populations de requins pèlerins (Cetorhinus maximus) et de phoques gris (Halichoerus grypus).

L’île de Ouessant n’atteint pas plus de 60 mètres d’altitude et son paysage est composé de prairies pâturées par des moutons, sillonnées par des murs de pierre et de nombreux hameaux. Des îles, des eaux marines et bancs de sable ; des communautés d’algues marines dominées par Fucus spiralis, F.vesiculosus et Laminaria digitata ; des fonds marins sableux, rocheux et rocailleux (des lits d’herbes marines du genre Zostera, Laminaria et des communautés d’algues laminaires) ; des plages de sable, des plages de galets avec des colonies de Beta maritima et  Crambe maritima ; des côtes rocheuses et des îlots ; des marais et prairies côtiers ; des landes sèches ; des pâturages enrichis ; des brousses (saules et fougères), des eaux sombres mésotrophiques.

Caractéristiques socio-économique

Havang/Wikimedia Commons
Port of the island of Sein.

Le tourisme journalier est un élément significatif de l’économie locale, assurant une base solide pour les activités commerciales des îles. Cependant, la pêche reste une activité importante. De nombreuses activités d’éducation et d’entraînement sont réalisées au sein de la réserve de biosphère, comme des visites guidées pour des classes d’écoles, des expositions, des rencontres informatives ouvertes au public et des stages.


 

 

> Back to Biosphere Reserves in France

                                                                                    Last updated: February 2015

Retour en haut de la page