Changeons les esprits PAS le Climat

©Morten T. Leth
Melting ice caps in North-East Greenland Biosphere Reserve

Avec son Réseau mondial des réserves de biosphère (WNBR), le programme sur l’Homme et la Biosphère (MAB) de l’UNESCO fonctionne comme un Observatoire mondial de la réduction et de l’adaptation au changement climatique. En tant que tel, il participe à la lutte contre le changement climatique en encourageant une approche multidisciplinaire et intégrée et des actions participatives pour soutenir la lutte contre le changement climatique. De plus il développe des champs d'investigation sur les impacts du changement climatique et étudie les solutions connexes.

L’action du MAB s’intègre pleinement dans l'Agenda 2030 pour le développement durable et relève de nombreux défis scientifiques, environnementaux, sociétaux et de développement dans tout type d’écosystèmes : des régions de montagne aux zones marines, côtières et insulaires; des forêts tropicales aux terres arides sans oublier les zones urbaines.

Le programme MAB combine les sciences naturelles et sociales, l'économie et l'éducation dans le but d'améliorer les moyens de subsistance de l'Homme et de protéger les écosystèmes naturels ou aménagés. MAB contribue à la lutte contre le changement climatique et ses impacts négatifs, par la promotion des approches participatives intégrées, multidisciplinaires et la mise en réseau entre et au sein des réserves de biosphère sur la question de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.

Suite à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat le 4 novembre 2016, la prochaine Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) sera centrée sur l’action, et sur la définition des Plans d’adaptation nationaux. Elle se tiendra à Marrakech, au Maroc, du 07 au 18 novembre.

Retour en haut de la page
t3test.com