Organes directeurs du MAB

Le principal Organe directeur du MAB, le Conseil international de coordination du programme du MAB, généralement appelé, le Conseil du MAB ou le CIC est composé de 34 États membres élus par la Conférence générale biennale de l'UNESCO.

Rôle du CIC :

  • orienter et superviser le Programme MAB; examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre du programme (cf. Rapport du Secrétariat et rapports des comités nationaux du MAB) ;
  • recommander des projets de recherche aux États et faire des propositions sur l'organisation de coopération régionale ou internationale ;
  • évaluer les priorités entre les projets et activités du MAB en général;
  • coordonner la coopération internationale des États membres participant au Programme MAB ;
  • coordonner les activités avec d'autres programmes scientifiques internationaux ;
  • consulter les organisations internationales non gouvernementales sur des questions scientifiques ou techniques.

Le CIC-MAB décide également des nouvelles réserves de biosphère et prend note des recommandations sur les rapports d'examen périodiques des réserves de biosphère.

Lors de ses réunions, le Conseil élit le Bureau du MAB composé d’un Président et de cinq vice-présidents – l’un d’entre-eux occupera les fonctions de rapporteur.

Composition du Bureau, élu à la 26e session du CIC du MAB :

  • Présidente : M. Sergio Guevara Sada, Méxique
  • Vice-présidents : Ghana, Kazakhstan, République arabe d'Égypte, Ukraine
  • Rapporteur : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (M. Martin Price)

Les comités nationaux du MAB, nommés par les gouvernements, jouent un rôle fondamental dans la mise en œuvre du Programme MAB. Afin d'assurer au maximum sa participation nationale au programme international et définir la mise en œuvre de sa participation nationale, chaque État membre est invité à établir un comité permanent national et pleinement opérationnel.

Retour en haut de la page