27.10.2011 - Natural Sciences Sector

Journée mondiale Réserve de biosphère

© A. LotovAltaiskiy Biosphere Reserve (Russian Federation)

A l’occasion de la célébration de son 40ème anniversaire, le Programme sur l’Homme et la biosphère (MAB) et le Réseau mondial des réserves de biosphère sont heureux de célébrer, le 3 novembre 2011, la Journée mondiale Réserve de biosphère !

De nombreux événements sont prévus partout dans le monde, et notamment une exposition de peintures, une projection de film et une session spéciale « Messages pour des futurs durables » se tiendront à l’UNESCO à 18h, en Salle XII (voir les liens de retransmission en direct ci-dessous).
Le Programme sur l’Homme et la biosphère a atteint l’âge de la maturité mais reste un programme jeune et dynamique, toujours en prise sur les nouveaux problèmes environnementaux, scientifiques et sociaux !

« Dès le départ, René Maheu, Directeur général de l’UNESCO à cette époque, invita le MAB à se focaliser sur « l’étude générale de la structure et du fonctionnement de la biosphère » et les « changements introduits par l’Homme dans la biosphère et ses ressources ». C’était là un concept révolutionnaire car, comme le fait remarquer Malcolm Hadley dans son article ci-après, « la philosophie sous-jacente à beaucoup de parcs nationaux était [en ce temps-là] que, pour protéger la nature, il fallait la soustraire à la fréquentation des humains ». Or, le MAB entendait, au contraire, réconcilier l’humanité avec le reste du monde naturel.

Le produit phare du MAB a été la constitution d’un réseau de 580 réserves de biosphère réparties dans 114 pays. Quarante ans plus tard, l’intérêt initial dévolu à la recherche scientifique a englobé l’expérimentation sur de développement durable, avec une participation croissante au secteur privé. (…)

Changement climatique, perte de biodiversité, pauvreté, déforestation, dégradation des terres : l’approche adoptée par le MAB pour trouver des solutions peut se résumer en ces deux mots : développement durable. Chaque réserve de biosphère étant unique, son approche du développement durable sera également unique, même si chacune peut profiter de l’expérience des autres. C’est la valeur ajoutée du réseau. »

Gretchen Kalonji
Sous Directrice générale pour les sciences exactes et naturelles, dans son Éditorial du numéro de Planète science consacré au 40e anniversaire du MAB.

Liens utiles :

 

ÉVÉNEMENTS :

Messages pour des futurs durables
Célébration de la Journée mondiale Réserve de biosphère à l’UNESCO
3 novembre 2011, 18h00 -19h30, Siège de l’UNESCO, Paris, salle XII

Lien de la retransmission en direct :

Décharge
L’interprétation simultanée des débats a pour but de faciliter la communication et ne constitue en aucun cas un procès-verbal authentifié des débats. Seule l’intervention dans la langue originale fait foi.

Présentation du prototype du kit de cartographie interactive des réserves de biosphère africaines
3 novembre 2011, Siège de l’UNESCO, Paris

Exposition « Variété infinie, une nature »
3 novembre 2011, Siège de l’UNESCO, Paris

Egypte, Réserve de biosphère Omayed
Organisation, en collaboration avec le Ministère d’Etat chargé de l’Environnement, d’une journée spéciale pour les réserves de biosphère, en vue de célébrer le 40ème anniversaire du Programme MAB. Cette journée se déroulera au sein de la Réserve de biosphère d’Omayed, durant laquelle médias et personnalités publiques seront invitées afin de prendre des activités en cours.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page