Qui sommes-nous ?

L’action de l’UNESCO dans le secteur de l’eau repose sur trois piliers :

  • l’hydrologie, qui doit permettre de formuler des conseils à visée stratégique
  • l’éducation et le renforcement des capacités en vue de répondre aux besoins croissants de développement durable
  • l’évaluation et la gestion des ressources en eau pour parvenir à la durabilité environnementale

La famille de l’eau de l’UNESCO fonctionne comme un réseau mondial intervenant de façon concertée pour mettre en œuvre les objectifs stratégiques de l’Organisation.

Carte graphique de la famille de l’eau de l’UNESCO
Secrétariat du PHI

L’UNESCO héberge le Secrétariat du PHI et fournit des fonds d’amorçage qui sont largement multipliés grâce à la coopération avec les partenaires d’exécution. Le PHI est le seul programme intergouvernemental du système des Nations Unies consacré à la recherche dans le domaine de l’eau, à la gestion des ressources en eau, ainsi qu’à l’éducation et au renforcement des capacités. Le Secrétariat du PHI est au service des 195 États membres de l’UNESCO, il met en œuvre le programme par le truchement des comités nationaux du PHI, d’autres organismes gouvernementaux et d’établissements d’enseignement et de recherche.

L’Institut UNESCO-IHE pour l’éducation relative à l’eau

L’Institut UNESCO-IHE pour l’éducation relative à l’eau – qui fait partie intégrante de l’UNESCO – est le bras éducatif de cette action.

Programme mondial pour l’évaluation des ressources en eau (WWAP)

Vingt-huit institutions du système des Nations Unies coopèrent les unes avec les autres dans le cadre du Programme mondial pour l’évaluation des ressources en eau (WWAP) en vue de fournir une évaluation globale en continu de l’état des ressources en eau dans le monde. Ce programme est hébergé et piloté par l’UNESCO.

Les bureaux régionaux et multipays de l’UNESCO

Les bureaux régionaux et multipays de l’UNESCO contribuent à la mise en œuvre du PHI dans les régions.

Les centres et instituts relatifs à l’eau

Les centres et instituts relatifs à l’eau placés sous l’égide de l’UNESCO travaillent sur des priorités thématiques et géographiques pertinentes dans leurs domaines de compétence. À partir du moment où les États membres ont pris conscience du potentiel de ces centres, le réseau a connu une extension rapide.

Les chaires UNESCO relatives à l’eau

Les chaires UNESCO relatives à l’eau sont créées en tant que postes d’enseignement ou de recherche dans des universités ou instituts de recherche, dans différentes régions du monde.

Retour en haut de la page