Thème 2: Renforcement de la gouvernance de l’eau au service de la durabilité

Le contexte

Cape Coast Ghana

©istockphoto.com/P. Viisimaa
Cape Coast Ghana

Les crises de l’eau sont essentiellement des crises de gouvernance. Le caractère fragmenté de la gestion de l’eau en est une illustration. Les institutions sont souvent incapables de maîtriser les approches contradictoires de l’utilisation et de l’allocation de l’eau à l’intérieur d’un même bassin ou système aquifère, tant au niveau national que transfrontalier. Une mauvaise gestion des ressources en eau douce se caractérise par une absence d’intégration, des démarches sectorielles et une résistance institutionnelle. Or les systèmes humains et naturels liés à l’eau sont interdépendants et doivent être gérés de manière intégrée.

Le travail en un coup d’œil

Une gouvernance de l’eau efficace suppose que l’on intègre la gestion de l’eau au processus de développement économique de la région concernée et que l’on adopte des systèmes de financement et de tarification appropriés. Il faut aussi être capable de gérer des problèmes liés à la variabilité du climat, à l’utilisation durable des sols et aux variations des paysages, y compris la rapide urbanisation. Les mécanismes locaux, régionaux et internationaux de gouvernance devraient en outre prendre en compte les caractéristiques historiques et culturelles des différentes régions. Il importe également de communiquer des informations aux parties prenantes et au grand public et de prendre en considération leurs préoccupations.

Axes d’étude

  • Réponses culturelles, sociétales et scientifiques aux crises de la gouvernance de l’eau
  • Renforcement des capacités pour une meilleure gouvernance : amélioration de la législation en vue d’une gestion sage des ressources en eau
  • Stratégies de gouvernance renforçant le maintien à un prix abordable et garantissant le financement
  • Gérer l’eau en tant que responsabilité commune par-delà les frontières géographiques et sociales
  • Traiter le lien eau-énergie des ressources en eau dans l’ensemble du bassin

Programmes :

Retour en haut de la page