L'eau douce

© IUPAC

L’eau douce est la ressource la plus importante pour l’humanité, à la convergence de toutes les activités sociales, économiques et environnementales. C’est la condition de toute vie sur notre planète, un facteur de croissance ou de limitation de tout développement social et technologique, une source possible de bien-être ou de misère, de coopération ou de conflit.

Afin d’assurer la sécurité de l'approvisionnement en eau, nous devons protéger les réseaux hydriques vulnérables, atténuer les impacts des catastrophes liées à l’eau telles que les inondations et les sécheresses, sécuriser l’accès à l’eau et à ses services et gérer les ressources en eau de façon adaptée et équitable.

L’UNESCO s’emploie à renforcer la base de connaissances scientifiques pour aider les pays à gérer leurs ressources en eau de manière durable par le biais du Programme hydrologique international, en coordonnant le Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau de l’ONU, à travers l’Institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau à Delft, aux Pays Bas, et à travers plus de 20 centres de recherche relatifs à l’eau partout dans le monde, et à travers un réseau de Chaires UNESCO relatives à l’eau.

Journée mondiale de l'eau : la coopération dans le domaine de l'eau

En 2013, Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau, la Journée mondiale de l’eau est également dédiée au thème de la coopération dans le domaine de l’eau. La coopération permet de trouver un juste équilibre entre les différents besoins et priorités, afin de répartir cette précieuse ressource de façon équitable. Étant donné que l’eau touche tous les secteurs, la participation de parties prenantes qui ne sont pas traditionnellement considérées comme des gestionnaires de l’eau est essentielle. La coopération dans le domaine de l’eau s’opère entre des groupes sociaux, des secteurs économiques, des gouvernements régionaux et des pays différents, ainsi qu’entre générations présentes et futures. Elle est indispensable à une utilisation durable et équitable des ressources en eau, et permet de tisser et de maintenir des liens pacifiques entre les peuples.

La célébration officielle de la Journée mondiale de l’eau est organisée par le royaume des Pays Bas à la Haye. Un large panel de participants, issus ou non du secteur de l’eau, a été invité dans la limite des contraintes de capacité.

Lancement de l'Année internationale pour la coopération dans le domaine de l'eau 2013

L'eau douce est le dénominateur commun des défis les plus pressants de notre époque, tels que la santé, l'agriculture, l'énergie et l'urbanisation. Mais cette ressource limitée est souvent mal gérée, et donne lieu à de fortes tensions dans le monde. Comment le monde peut-il coopérer plus étroitement pour surmonter les défis actuels, et faire en sorte que l'accès à l'eau douce, un droit de l’homme, soit une réalité pour tous? Pour faire avancer cette cause éminemment vitale, l’ONU-Eau a désigné l'UNESCO pour mener l’Année internationale des Nations Unies pour la coopération dans le domaine de l'eau en 2013. La cérémonie de lancement a eu lieu le 11 février 2013 au Siège de l'UNESCO, à Paris.

Journée mondiale de l’eau 2013: Coopération dans le domaine de l'eau

Les célébrations de la Journée mondiale de l’eau le 22 mars 2013 auront lieu dans le monde entier sur le thème de la coopération dans le domaine de l’eau. L'UNESCO assurera la coordination des activités et encouragera les parties prenantes aux niveaux international, régional, national et local à mettre en place des actions sur le sujet afin de créer une dynamique qui ira au-delà de l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau proprement dite.

Plus d'information

20e session du Conseil intergouvernemental du PHI

Logo, Programme hydrologique international (PHI)

Le Conseil intergouvernemental du Programme hydrologique international (PHI) a tenu sa 20e session du 4 au 7 juin 2012 au Siège de l'UNESCO, à Paris.

Pendant cette session, le Conseil a examiné les résultats pertinents de la 36e session de la Conférence générale de l’UNESCO, y compris le Programme et budget de l’Organisation pour 2012-2013 (36 C/5), en particulier dans la mesure où ils se rapportent à la mise en œuvre de la septième phase du PHI (PHI-VII, 2008-2013).

De même, il a examiné, entre autres, les récentes évolutions institutionnelles concernant le PHI, les progrès accomplis dans la mise en œuvre des résolutions et autres décisions adoptées à sa 19e session (Paris, juillet 2010), la situation de l’institut de l'UNESCO (catégorie 1) et des centres placés sous l’égide de l’UNESCO (catégorie 2) relatifs à l'eau, et la formulation de la huitième phase du PHI (PHI-VIII, 2014-2021), y compris l’approbation de son Plan stratégique.

Plus d'information

Projet « Gouvernance des eaux souterraines »

Montevideo prête à accueillir la première Consultation Régionale

La première consultation régionale du projet de Gouvernance des eaux souterraines, qui concerne l'Amérique latine et les Caraïbes, se tiendra à Montevideo du 18 au 20 avril 2012.

Plus d'information

L'initiative H2Ooooh!

Gruppo Alcuni/UNESCO

Environ 884 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à une eau sûre. Presque 1.5 million d'enfants meurent chaque année de maladies d’origine hydrique.

La croissance démographique et l'augmentation de l'urbanisation, la pollution chimique et les espèces envahissantes sont les facteurs principaux contribuant à la détérioration de la qualité de l'eau. Les conséquences pour l'environnement et pour l'humanité sont considérables.

Dans le cadre de l'initiative « H2Ooooh! », Gruppo Alcuni, en collaboration avec l'UNESCO et RAI Fiction a développé une série télévisée animée en trois dimensions avec six animaux familiers copains comme protagonistes se concentrant sur la question de la protection de l’eau.

Plus d'information [en anglais]

Retour en haut de la page