07.10.2011 - Natural Sciences Sector

Course pour l’eau : les skippers et l’UNESCO s’allient pour informer sur l’eau

Marco Simeoni, Fondation Multi One Attitude, Stève Ravussin, Skipper de "Race for Water", Maria Hood et Anne-Cécile Turner sur le bateau ambassadeur du projet.

Grande nouveauté dans le monde de la voile de compétition, le Multi One Championship, un programme alliant plusieurs courses transatlantiques, servira de plateforme de communication à la Fondation Multi One Attitude dont l’objectif est de sensibiliser les populations à la préservation de l’eau.

Grande nouveauté dans le monde de la voile de compétition, le Multi One Championship, un programme alliant plusieurs courses transatlantiques, servira de plateforme de communication à la Fondation Multi One Attitude dont l’objectif est de sensibiliser les populations à la préservation de l’eau.

À cette fin, la Fondation développe un programme de sensibilisation à la préservation de l'eau auprès du grand public ainsi qu'un programme pédagogique à destination des enfants avec le soutient de plusieurs divisions et programmes de l’UNESCO, dont la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO (UNESCO-COI), le programme sur l’Homme et la biosphère (UNESCO-MAB), Programme hydrologique international (UNESCO-PHI), le Secteur de l’éducation et la Division du patrimoine mondial.

Cette collaboration a été annoncée à l’occasion du premier événement du circuit Multi One Design, le 7 octobre 2011 à la Trinité sur Mer. Le circuit des MOD70 offrira dès 2012 un programme alliant trois courses transatlantiques – la Krys Ocean Race, European Tour et World Ocean Tour. Le programme de sensibilisation - « Race for Water » - sera présenté au public à chaque escale, dans un pavillon de l’eau monté à cet effet. Il contribuera à développer la visibilité des actions de l’UNESCO auprès du grand public.

Une meilleure compréhension des océans est nécessaire pour améliorer les prévisions climatiques et prévenir les effets des tempêtes, des inondations. Elle sert aussi à guider les actions internationales et optimiser les politiques des gouvernements contre le réchauffement climatique. Les océans changent continuellement et doivent, par conséquent, faire l’objet d’une observation continue. Cette compréhension est nécessaire dans une démarche globale de préservation de ce trésor terrestre.

D’autre part, pour contribuer concrètement au Système Mondial d’Observation des Océans (GOOS), la Fondation Multi One Attitude évalue actuellement avec l’UNESCO la possibilité d’engager son bateau ambassadeur «Race for Water» et ceux participant aux compétitions dans le programme ARGO.

Depuis l’an 2000, la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO coordonne les activités scientifiques de la communauté internationale pour le déploiement du projet ARGO, un réseau de 3 000 balises autonomes qui mesurent en temps réel la température et la salinité des océans. L’objectif du programme est de maintenir un réseau d’au moins 3 000 flotteurs ARGO couvrant les zones sans glace en vue d’étudier la variabilité à long terme des océans. Il faut noter que ce système en évolution constante a besoin d’assistance pour déployer au moins 800 flotteurs chaque année pour compenser les pertes: glace, échouage, âge (4-5 ans) et zones éloignées des routes peu couvertes.
 
Liens utiles:




<- retour vers Eau
Retour en haut de la page