04.04.2011 -

Le « Big Splash », une expérience scolaire mondiale sur la qualité de l'eau lancée lors de la Journée mondiale de l'eau

À l'occasion de la Journée mondiale de l'eau des Nations Unies, le 22 mars 2011 et dans le cadre de l'Année internationale de la chimie (AIC) l'UNESCO et l’Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA) ont donné le coup d’envoi de l’Expérience mondiale de chimie : le « Big Splash ». Pour l'événement, 1000 élèves âgés de 15 à 18 ans ont testé la qualité de l'eau dans la région du Cap en Afrique du Sud du 22 au 25 mars. Ils ont mesuré la salinité et l'acidité de l’eau et ont appris comment elle est filtrée et distillée. Cet événement a été organisé en collaboration avec la municipalité du Cap.

L’Expérience mondiale de chimie intitulée « L'eau : Une solution chimique », organisée dans le cadre de l’IAC, se compose de quatre activités différentes : mesure du pH, mesure de la salinité, filtration et assainissement, et désalinisation. Chacune de ces étapes peut être effectuée par des enfants de tous âges dans toutes les écoles à travers le monde et aucun équipement spécial est nécessaire (toutes les expériences peuvent être réalisées avec le matériel de laboratoire disponible dans les écoles). Les activités, adaptables aux compétences et aux centres d’intérêts des élèves selon leur âge, leur permettent d’utiliser l’ensemble du matériel mis à leur disposition.

Le thème de la Journée mondiale de l'eau des Nations Unies 2011 a été « L'eau pour les villes : Relever le défi urbain », l'événement a coïncidé avec la Semaine nationale sud-africaine de l'eau et les élèves ont donc eu accès à diverses activités qui ont souligné l'importance de l'eau dans leur ville, Le Cap. Les élèves de plusieurs écoles du Cap (des quartiers tels que Langa, Khayelitsha, Hout Bay, etc.) ont d'abord été confrontés à la difficulté d'obtenir de l'eau directement au robinet à Khayelitsha (un immense bidonville). Cette activité a permis aux élèves de découvrir les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes vivant dans ces quartiers ainsi que les moyens utilisés pour y faire face. Ils sont ensuite allés à Ratanga Junction, où ils assisté à une magnifique pièce de théâtre jouée par le Jungle Theater qui leur a enseigné l'importance de l’approvisionnement local en eau, sa conservation et sa préservation.

Par la suite, les élèves étaient excités à l’idée de réaliser deux des quatre expériences prévues pour l’Expérience mondiale le « Big Splash » sous la supervision experte d’Erica Steenberg du Centre RADMASTE, Université de Witwatersrand, ainsi que trois autres responsables bénévoles. Les élèves ont recherché avec enthousiasme le pH d'un échantillon d'eau de l'île Intaka (une zone humide du Cap) et ils ont ensuite filtré et purifié l'eau. Pour la plupart des élèves, c’était la première expérience de chimie qu’ils avaient la chance de réaliser et leur impatience à compléter l'exercice et obtenir des résultats a fait plaisir à voir. Leur engagement total dans l'expérience a été manifeste à la lumière des nombreuses questions qu'ils ont posées.

Le ministère des Sciences et de la Technologie en Afrique du Sud a généreusement fait don des kits d’expérience IYC pour le « Big Splash » aux écoles qui ont participé à cette journée, les écoles ne disposant pas de l’équipement nécessaire pour réaliser l'expérimentation. Le 22 Mars 201, dans une brève cérémonie d'ouverture présidée par l'UNESCO, M. Derek Hanekom, vice ministre Sud Africain des Sciences et de la Technologie a présenté les différents écoles munies de leur kit pour l'expérience mondiale de chimie. Sasol, compagnie internationale de pétrochimie basée en Afrique du Sud, a également parrainé l'événement et offert des casquettes aux élèves enchantés.

Après son lancement en Afrique du Sud, l'expérience mondiale de chimie sera disponible partout dans le monde pour les écoles intéressées par cette expérience qui vise à sensibiliser les élèves des écoles primaires et secondaires sur l'importance de l'eau en tant que ressource vitale. Les élèves seront en mesure d'enregistrer les résultats de leurs tests sur une carte interactive en ligne.

Les activités de l'Année internationale de chimie sont également soutenues par des partenaires mondiaux tels que le Dow et l’Association Européenne des industries pétrolières et pétrochimiques (EPCA) et des sponsors mondiaux tels que BASF, L'Oréal-UNESCO Fondation For Women in Science, CEFIC, SOLVAY et EVONIK Industries.

Liens connexes :




<- retour vers Eau
Retour en haut de la page