Présentation

WWAP Logo

Hébergé et dirigé par l’UNESCO, le Programme mondial des Nations Unies pour l’évaluation des ressources en eau (WWAP) coordonne le travail des 28 membres et partenaires d’ONU-Eau en vue de produire le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau (WWDR).

Tous les ans, le WWDR offre une image exhaustive de l’état des ressources mondiales en eau douce, ainsi que de leur utilisation et de leur gestion. Outre la coordination de cet important rapport, le WWAP suit les questions relatives à l’eau douce afin de fournir des recommandations, de développer des études de cas, d’améliorer les capacités d’évaluation au niveau national et d’éclairer le processus décisionnel.

Il s’emploie à fournir aux gestionnaires de l’eau et aux principaux décideurs les informations, données, instruments et compétences leur permettant de participer efficacement au développement de politiques.

Mission

Le Programme mondial pour l'évaluation des ressources en eau est une initiative de l'ensemble du système des Nations Unies visant à influencer les dirigeants de gouvernements, de la société civile et du secteur privé, de manière à ce que leurs politiques et leurs décisions ayant des conséquences sur l’eau puissent promouvoir un développement socio-économique durable à l’échelle locale, nationale, régionale et mondiale.

Le WWAP s’emploie également à doter les gestionnaires de l’eau de connaissances, d’outils et de compétences afin qu’ils puissent

  • influencer et participer effectivement au développement de politiques et aux processus décisionnels ;
  • planifier, développer et gérer les ressources en eau afin de satisfaire les objectifs décrits ci-dessous.

Objectifs du Programme

Les objectifs du Programme sont de :

  • Suivre, évaluer et rendre compte des ressources en eau douce et des écosystèmes dans le monde, de l’utilisation et la gestion de l’eau, et identifier les questions et les problèmes graves ;
  • Aider les pays à développer leur propre capacité d'évaluation ;
  • Sensibiliser davantage sur les enjeux liés à l’eau, actuels et imminents ou futurs, afin d’influencer l’ordre du jour mondial sur l’eau ;
  • Connaître les besoins des décideurs et des gestionnaires de l’eau et savoir y répondre ;
  • Promouvoir la parité hommes-femmes ;
  • Mesurer les progrès réalisés pour atteindre une utilisation durable des ressources en eau par le biais d’indicateurs solides ; et
  • Soutenir les prises de décisions anticipatives sur les systèmes d’eau à l’échelle mondiale, y compris l’identification de futures alternatives.

Historique

La crise grandissante de l'eau au niveau mondial menace la sécurité, la stabilité et la durabilité de l'environnement des nations en développement. Des millions d'hommes meurent chaque année de maladies causées par l'eau, et la pollution de l'eau ainsi que la destruction des écosystèmes progressent, en particulier dans les régions en développement.  Les dernières décennies ont vu un renforcement de la conviction selon laquelle la gestion des ressources en eau doit être envisagée selon une approche intégrée : l'évaluation de ces ressources est d'une importance fondamentale pour la prise de décisions rationnelles et les capacités nationales à procéder aux évaluations nécessaires doivent être soutenues sans réserve. Les décisions administratives visant à réduire la pauvreté, à permettre le développement économique, à assurer la sécurité alimentaire et la santé des populations humaines tout en préservant les écosystèmes vitaux, doivent être basées sur la meilleure compréhension possible de tous les systèmes concernés.

En 1998, la Sixième Commission sur le développement durable a fait état d’un besoin d’évaluations mondiales régulières sur l’état des ressources en eau douce. En réponse à cette recommandation, les organisations membres de l’ONU-Eau (ancien Sous-Comité des ressources en eau du Comité administratif de coordination, le CAC), a lancé un processus continu d'évaluation mobilisant l'ensemble du système des Nations Unies. Fondé en l’an 2000, le programme phare de l’ONU-Eau, le Programme mondial pour l'évaluation des ressources en eau (WWAP, World Water Assessment Programme) coordonne la production du Rapport mondial sur la Mise en Valeur des Ressources en Eau (WWDR), publié tous les trois ans, afin de rendre compte de l’état des ressources en eau douce dans le monde et des progrès réalisés en vue des Objectifs du Millénaire pour le développement relatifs à l’eau.

Retour en haut de la page