Le bassin du fleuve Sénégal - Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal (WWDR1, 2003)

Cliquez sur la carte pour obtenir une vue détaillée. Carte préparée par l’AFDEC pour le WWAP.

S’étirant sur 1.800 kilomètres, le fleuve Sénégal assure les services essentiels à une population multiculturelle et pluriethnique dont le bétail est plus nombreux que les hommes. Il s’écoule à travers l’Afrique sub-saharienne dans une région principalement désertique, caractérisée par la pénurie d’eau et les économies de subsistance.

L’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a vu le jour en 1972 avec pour mandat de garantir la sécurité alimentaire et l’entente entre les usagers riverains. La région s’est développée progressivement grâce à la construction de deux importants barrages permettant de fournir de l’énergie, d’irriguer l’agriculture et de naviguer tout au long de l’année, et à une approche de gestion originale se fondant sur le concept de la « distribution optimale entre les usagers » plutôt que sur les prélèvements d’eau volumétriques.

Ironiquement, la construction de barrage a engendré aussi bien des bénéfices que des problèmes dont le principal reste celui des maladies d’origine hydrique.  

 

Lire d'autres études de cas liées :

 

 

 

Retour en haut de la page