Le bassin du Chao Phraya, Bangkok - Thaïlande (WWDR1, 2003)

Cliquez sur la carte pour obtenir une vue détaillée. Carte préparée par l’AFDEC pour le WWAP.

Le bassin du Chao Phraya en Thaïlande irrigue l’une des plus importantes régions urbaines. Couvrant 160.000 kilomètres carrés (km2), soit 30 pour cent de la superficie totale du pays, il compte une population de 23 millions de personnes, dont 8 millions vivent dans la capitale, Bangkok. Contrairement au Japon ou à la France, le pays n’a adopté que lentement une approche de réforme et de législation. Il ne peut non plus se permettre des solutions de hautes technologies afin de répondre à des problèmes hydriques graves comme les inondations, les sècheresses et la pollution. Les pénuries d’eau que connaît Bangkok en raison de conditions de sècheresse donnent lieu à une surexploitation des nappes phréatiques et par conséquent à des affaissements de terrains et davantage d’inondations. La déforestation des zones rurales du bassin provoque crues éclairs, érosion et glissements de terrains. Néanmoins, il y a lieu d’espérer que les Comités du bassin récemment crées apporteront un partage plus équitable de la ressource et que les approches participatives conduiront à une gouvernance plus raisonnée.

 

Lire d'autres études de cas liées:

 

Retour en haut de la page