Faits et chiffres

Investir dans l'eau potable et l'assainissement contribue à la santé économique

  • Les investissements dans l’eau potable et l’assainissement contribuent à la croissance économique. Pour 1 dollar investi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que le retour sur investissement varie de 3 à 34 dollars selon la région et la technologie.
  • La perte économique générale, seulement en Afrique, due au manque d’accès à l’eau et à un assainissement de base est estimée à 28,4 milliards de dollars par an, soit à 5% du PIB.
  • L’Organisation mondiale de la santé estime le coût annuel total pour atteindre en 2015 l’objectif du Millénaire pour le développement relatif à l’assainissement à un peu plus de 9,5 milliards de dollars.
  • Si les estimations des coûts actuels sont correctes, les ressources pour le secteur de l’assainissement devraient presque être doublées pour atteindre l’objectif de 2015 (bien que les estimations des dépenses actuelles sous-estiment probablement les contributions des ménages pour leurs propres services d’assainissement). Si l’on ajoute le coût total du traitement tertiaire des eaux usées des flux de déchets dans les zones urbaines, le total s’élève à 100 milliards de dollars, soit la valeur actuelle de l’aide officielle au développement annuel.
  • Chaque dollar investi dans l’amélioration de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement a en moyenne un gain de rendement de 4 à 12 dollars, selon le type d’opération.

Voir aussi: Investir dans les infrastructuresApprovisionnement en eau, assainissement et santéLes Objectifs du Millénaire pour le développement

Retour en haut de la page